Menu

Culture Publié

Le Festival international de cinéma d’animation de Meknès lance sa 17e édition

Temps de lecture: 1'
Préparatifs du 17e FICAM / Ph. Vincent Poirier

Le coup d’envoi de la 17e édition du Festival international de cinéma d’animation de Meknès (FICAM) a été donné, vendredi soir, avec la participation de scénaristes et de réalisateurs venus de plusieurs pays. Le FICAM est notamment marqué par la présence de nombreux professionnels de l’animation internationale.

Jean-Pierre Mahoué, directeur général adjoint de l’Institut Français - Maroc, a indiqué lors de la cérémonie d’ouverture que cette année, près de 150 étudiants issus des écoles d’art et d’audiovisuel du Maroc bénéficieraient d’ateliers, de master class et de rencontres en marge du festival.

De son côté, le président de la Fondation Aïcha, Mardochée Devico, a souligné que le FICAM, a mis en avant la programmation de cette manifestation artistique, qui réunit de nombreux invités de marque et un public séduit par «la diversité du cinéma d’animation international et le partage du savoir et d’émotion».

Cette cérémonie a été marqué par un hommage rendu à plusieurs créateurs majeurs de ce genre cinématographique, dont Brenda Chapman (Etats-Unis), Sunao Katabuchi (Japon) et Carlos Saldanha (Brésil / Etats-Unis), en reconnaissance à leur «imagination et créativité artistique». Par la même occasion, le grand prix «cinéma d’animation» a été décerné à Abederrahamne Al Kandile.

Cette édition du FICAM prévoit des projections inédites, des expositions, des tables rondes, des rencontres, une compétition internationale du court et du long-métrage d’animation, ainsi qu’un volet consacré à la formation des étudiants des écoles d’art et d’audiovisuel au Maroc.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com