Menu

Sport Publié

Hervé Renard envisage de poursuivre un joueur marocain

Temps de lecture: 1'
Hervé Renard, sélectionneur des Lions de l’Atlas / Ph. DR.

Le sélectionneur de l’équipe du Maroc de football, Hervé Renard a fait savoir jeudi sur son compte Twitter qu’il envisageait de poursuivre un joueur marocain l’ayant accusé de corruption, indique l’AFP.

«Cela fait dix ans maintenant que je suis en Afrique et aucun joueur ne peut affirmer avoir été sélectionné sans que cela ne tienne de ma seule responsabilité sportive», a déclaré le sélectionneur français dans un communiqué diffusé jeudi sur son compte Twitter.

Une référence aux propos de Mouhcine Metouali, un ancien du Raja Casablanca qui évolue aujourd’hui dans le club qatarien Al-Rayyan. Interrogé par un magazine local sur ses chances d’être appelé en sélection, ce dernier a affirmé que pour être appelé, il fallait un «agent ami de l’entraîneur pour lui parler et lui donner des récompenses».

Des propos qui ont fortement irrité le sélectionneur : «La corruption ne fait pas partie de mon vocabulaire ni de mes pratiques. Mon intégrité me suivra jusqu’à la fin de ma carrière, quelles que soient les conséquences», a rétorqué Hervé Renard.

«Parfois, certains joueurs s’expriment sous le coup de l’émotion, de la frustration, voire du dépit. Mais là, si Mouhcine Metouali a bien tenu les propos relatés par le magazine qatari Al Watan (...) Ils sont non seulement outranciers mais aussi diffamatoires. Il ne s’attaque pas uniquement à ma probité, mais insinue que tous les joueurs que j’ai sélectionnés sont des corrupteurs. Ceux-ci apprécierons.»

Hervé Renard, qui disputera le Mondial-2018 avec le Maroc, a affirmé qu’il se réservait le droit de «poursuivre en justice l’auteur de ces déclarations».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com