Menu

Economie Publié

Retard de livraison dans l'immobilier : Des MRE accusent Prestige Properties Overseas

Acquérir un appartement au Maroc est encore le rêve de beaucoup de MRE. Un rêve qui vire parfois au cauchemar. Le désarroi de ceux qui s'expriment sur le forum immobilier de Yabiladi en témoigne. Ces Marocains expatriés avaient «acheté sur plan» des appartements à Tanger en 2008, pour en profiter dès fin 2010, comme le promoteur leur avait promis. Sauf qu’à ce jour, tout est encore en chantier. Devant l’indignation des clients, le promoteur fait l'autruche.

Temps de lecture: 2'
Projet de Prestige Properties Overseas à Tanger

Satisfait des plans qu’on lui a montré et du lotissement décrit au SMAP-Immo 2008, Saïd, ingénieur à Paris n’a pas hésité à signer un contrat de réservation pour l’acquisition d’un appartement à Tanger dès 2010. Conscient des risques que comporte l'achat d'un bien immobilier en l'état futur d'achèvement, il avait été rassuré par la notoriété internationale et le capital de 100 millions de DH de Prestige Properties Overseas, promoteur immobilier en charge du projet.

Les châteaux en Espagne de Tanger

Le contrat de réservation qui stipule que «la construction du projet […] commencera approximativement six semaines après l’obtention de la licence de construction, et se terminera approximativement trois ans au plus tard». Sauf que, à ce jour, aucun appartement n’a été livré. «Ils ont fait les fondations et construit deux ou trois immeubles pour l’instant […] mais ils ne peuvent pas encore les livrer, se lamente Saïd, nous sommes des centaines dans le même cas».

Un tour sur le forum Yabiladi donne une idée sur la panique des clients. Le gérant de Prestige Properties Overseas Maroc, Larbi Tadlaoui, contacté par Yabiladi, a refusé de s’exprimer tant que certains commentaires de clients indignés ne seraient pas supprimés sur le site. «Nous allons devoir attendre 2015, au moins, pour pouvoir profiter de nos appartements», souligne Saïd.

Retards : des raisons floues

Les travaux sont en stand-by. Un litige opposant le promotteur immobilier Prestige Propetises Overseas à l'entreprise sous traitante qui est censée construire les immeubles est actuellement devant la justice. Aucune résiliation du contrat entre le promotteur et ses clients n'est, pour autant, au programme. En 2008, le promotteur immobilier justifiait son retard par les inondations à Tanger et prétendait devoir «attendre que le sol soit sec». Le retard commence à être significatif. Quel dédommagement pour les victimes ?

Une source au sein de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) nous informe que «la loi sur la VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement) est en train d’être réadaptée au niveau du ministère de l’Habitat. Elle n’est pas encore appliquable». Quand bien même elle serait appliquée, le contrat de réservation signé par les acheteurs n'a aucune valeur légale. Ses dispositions sont mêmes contraires à ce que stipule la loi en matière de compromis de vente. Le contrat affirme que «tout retard ou achèvement anticipé n’entraînera ni frais ni dédommagement, ni d’une part ni de l’autre. Etant entendu que tout retard ne pourra en aucun cas avantager aucune des deux parties». Au contraire, la loi fixe précisément le montant des dédomagements dont doit bénéficier le client dans le cas où son appartement n'est pas livré à temps.

La FNPI, n’ayant pas de pouvoir de sanction, ne peut que «toucher un mot au promoteur, mais nous n’avons pas le pouvoir de faire le gendarme», explique cette même source. Les victimes de Prestige Properties, qui s’appellent de manière optimiste «voisins», entre eux, passent à l’action. Ils ont décidé de se prendre en main en dépêchant un comité de suivi du chantier sur place voire de s’organiser en association.

Prestige Properties Overseas nous répond [MAJ]

Selon Mr.Sadraoui, représentant de Prestige Propertises Overseas, dont nous venons de recevoir les réponses aujourd’hui vendredi 22 Juillet, la signature d’un contrat de réservation est monnaie courante au Maroc. Quant aux retards conséquents de livraisons qui étaient prévues pour janvier 2011 selon le promoteur, M. Sadraoui justifie le litige avec l'entrepreneur (constructeur) dû au « non respect des clauses contractuelles délai et qualité ». Le promoteur envisage de résilier le contrat avec son sous-traitant, « mais malheureusement la procédure est longue et la grève des greffiers et divers fonctionnaires n'arrange pas les choses », se désole Sadraoui.

Il assure également que Prestige Properties Overseas est prêt à livrer quelques logements « aux prestations identiques et au même endroit pour les clients qui ne peuvent pas attendre ».

Tout est faut.
Auteur : celui là
Date : le 16 août 2011 à 18h41
tout est mensonge, Mr Tadlaoui est également le constructeur principal avec l'entreprise Terranord, qui sous-traite des portions de chantier a de plus petites entreprises d'ou le bordel et le dé-contrôle total de ce chantier.
Pour cette raison les retard s'accumule et pour faute de non règlement des sous traitant qui ne règle pas leurs fournisseurs, faite un tours chez les fournisseurs de matériaux a Tanger et vous verrez la réputation du chantier.
Monsieur comment allez vous ? :)
Auteur : berhoc
Date : le 24 juillet 2011 à 14h20
S'énerver et insulter ses compatriotes et les traiter d'aveugles et d'idiots n'est pas toujours le bon moyen d'exprimer son avis :)
Si c'est juste l'amour de ton pays qui te fais inventer des choses, ce n'est pas grave .... et je te réponds que je ne suis pas d'accord avec toi, par exemple, au niveau marché financier , la Bourse des Valeurs de Casa est la 2e après la l'Afrique du Sud, le Transport Ferroviaire nous sommes les 2e aussi. Notre SMIC est le meilleur d'Afrique. Nos grandes entreprises commencent à conquérir l'Afrique avec l'apport des nouvelles technologies, même dans la société je travaille (Intelcia Group), nous avons réussi à détrôner la Tunisie sur pas mal de projets : Google, Agence Telecom, Lenovo, ...
Tu peux me considérer aveugle et toi tu as une belle vision, ce n'est pas cela le problème si on veut réellement faire avancer les choses. Ton commentaire manque de faits réels et d'exemples concrets, alors j'attends que tu nous explique comment le Maroc est le plus arriéré d'Afrique, peut-être que je changerais d'avis pour ne plus être aveugle... qui sait






Dernière modification le 24/07/2011 14:22
maroc, pays moyen age
Auteur : metin99
Date : le 24 juillet 2011 à 03h16
c'est le pays le plus arriere d'afrique.
mais je vois que i ly a bcp aveugles et idiot chez marocains qui viennent vanter le maroc.

bien fait pour vous;
Après tout je suis d'accord avec toi
Auteur : berhoc
Date : le 22 juillet 2011 à 14h24
L'expérience de ma sœur avec Jet Sakane (95 % de leur travail est orienté vers l'après-vente) a été positive, IDEM pour mes parents avec ERAC ( Maintenant, c'est Omrane), mais je ne peux pas conclure et dire que le secteur se porte bien au Maroc. Jet Sakane est un professionnel de l'immobilier et en phase de croisière actuellement et commence à investir dans d'autres pays d'Afrique. Mais pour finir, je suis d'accord avec toi que le secteur reste perfectible.
pas d'accord!
Auteur : abdo447
Date : le 22 juillet 2011 à 12h10
dans mon entourage, j'ai aucune personne satisfaite de son achat immobilier au MAROC

Même ceux qui ont acheté un PRODUIT FINI, ils ont pleins de MAL-Façons et ils sont au tribunaux avec les Promoteurs !!

Au Maroc les Promoteurs Immobiliers sont de Simple ESCROCs qui n'ont rien à voir avec le domaine Immobiliers, ce sont des gens qui ont Amassé de l'Argent "je ne sais comment" et se sont converti à la Promotion immobiliére.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate