Menu

Sport Publié

Sepp Blatter : La candidature nord-américaine craindrait une défaite face au Maroc

Temps de lecture: 1'
Sepp Blatter, ici en 2015 / Ph. Carl de Souza - AFP

La candidature nord-américaine pour l’organisation du Mondial 2026 «redoute» de perdre face au Maroc, d’après l’ancien président de la FIFA Sepp Blatter, cité par l’agence Associated Press.

L’ancien dirigeant fait référence au changement survenu cette semaine concernant l’offre conjointe nord-américaine. En effet, les Etats-Unis, le Canada et le Mexique possèdent désormais un statut égal au regard de la candidature, limitant ainsi le rôle de Sunil Gulati, ancien président de la Fédération de football américain.

«Ils donnent l’impression de ne plus être très sûrs de gagner. C’est en tout cas mon avis», a déclaré Sepp Blatter.

Le 22 février, il avait publié un message d’appui à la candidature marocaine sur son compte Twitter : «Après un échec de sa candidature en 2002, 2010 et 2018, le Maroc serait l’hôte logique pour le Mondial 2026 !»

Cependant, l’ancien dirigeant de la FIFA a récemment fait volte-face, déclinant son soutien au royaume. «Je ne sais pas si les Marocains sont en mesure d’organiser une Coupe du monde pour 48 équipes», a-t-il déclaré lors d’un briefing à Zurich.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com