En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié

Maroc-Israël : Lalla Salma a-t-elle offert un collier de diamant à Tzipi Livni ?

L’inventaire des cadeaux reçus par les membres de la Knesset fait polémique au Maroc. Tzipi Livni, alors ministre des affaires étrangères, aurait reçu de la princesse Lalla Salma un collier de très grande valeur. Le ministère marocain des Affaires étrangères dément catégoriquement l’information.

Tzipi Livni, ancienne ministre des Affaires étrangères israélienne

Le quotidien israélien Maariv publie, le ministère marocain des Affaires étrangères nie. Mercredi 13 juillet, Maariv (Le soir), quotidien israélien, a fait état d’une partie des cadeaux que les parlementaires israéliens ont reçus au cours de leur mandat. La famille royale marocaine serait parmi les plus généreux donateurs : Lalla Salma aurait offert un collier en or à Tzipi Livni, actuelle leader de l’opposition en Israël.

Le personnel de la Knesset, le parlement israélien, a commencé à faire l’inventaire de tous les cadeaux reçus par les parlementaires, depuis plus de 60 ans, et rassemblés dans la chambre forte du parlement. Au milieu de près de 2000 cadeaux, un coffret à bijoux en satin noir a révélé un collier en or serti de 30 diamants. Selon Maariv, Lalla Salma aurait offert ce collier à Tzipi Livni alors que cette dernière était ministre des Affaires étrangères, lors d’un voyage à Rabat en 2009. Tzipi Livni aurait immédiatement déposé le bijou dans la chambre de la Knesset, comme le prévoit la loi.

Depuis une semaine l'information a été reprise par la presse marocaine, algérienne et israélienne. Hier, mercredi 20 juillet, alors que la polémique prend de l'ampleur, le ministère des Affaires étrangères réagit dans un communiqué court et lapidaire. Il dément l’information, «selon laquelle Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma aurait offert un cadeau à l'ancienne Ministre des Affaires Etrangères israélienne Mme Tzipi Livni.»

Selon Maariv, Lalla Salma n’aurait pas été la seule à couvrir de bijoux la ministre israélienne. Le Fédération des juifs du Maroc lui auraient aussi offert un collier d’or serti de diamants et de pierres précieuses assorties de deux bagues en or.

42 commentaires
Monsieur X n'est pas chef d'Etat
Auteur : sosomache
Date : le 05 août 2011 à 12h29
Ce que tu ne dis pas c'est que monsieur X n'est pas chef d'Etat. Il ne doit donc rien à personne tandis que le roi, lui, est chef d'Etat et de ce fait il est garant du budget marocain. Sachant qu'une partie de ce budget revient à la famille royale, la moindre des choses c'est de ne pas le dépenser n'importe comment. Et offrir un collier d'une très grande valeur à une criminelle de guerre Tzipi Livni, c'est juste scandaleux. Pour rappel, Livni a organisé et soutenu une guerre où 1 400 Palestiniens ont été tués, dont environ 300 enfants et des centaines de civils non armés, y compris plus de 115 femmes et quelque 85 hommes âgés de plus de cinquante ans.
l affaire du collier
Auteur : maritam
Date : le 25 juillet 2011 à 18h59
juste pour rappeler aux lecteurs qu en 1793, marie-antoinette et louis XVI, reine et roi de france, ont ete guillotines suite a une revolution declenchee par une affaire de collier en diamants. Ceci dit, je ne comprends pas l indulgence et les accointances du regime marocain avec les criminels sionnistes.
Tzipi Livni et le collier
Auteur : Salammbo
Date : le 25 juillet 2011 à 18h29
Bonjour,

Si l'info est exacte ? Mais comme dis le proverbe :il n'y a jamais de fumée sans feu...je pense que le seul cadeau mérité par Madame Livni serait d'être poursuivie comme criminelle de guerre devant le TPI. Les Israêliens bénificient de l'impunité aux yeux de beaucoup de pays .A quand le réel courage des pays arabes pour boycoter totalement Israêl tant que la Palestine dans ces frontières d'avant 1967 ne sera pas reconnue comme état souverain.
un cadeau empoisonné ...
Auteur : ssalladdin
Date : le 25 juillet 2011 à 17h31
mais pour qui ?
Remballe
Auteur : ElChamali
Date : le 25 juillet 2011 à 17h00
Le problème "israélo-palestinien" est d'une incroyable complexité... et ne concerne le Maroc qu'à la marge.
La polémique lié à cette information, tire les marocains vers le bas, et transforme ce large sujet de droit international (sur lequel tous les marocains pourraient être d’accord) à une querelle nationale sur une anecdote dont personne ne connait les tenants et aboutissant, en caricaturant le rôle de la famille royale.
Franchement, je pense que nous n’avons pas besoin de çà.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com