Politique Publié

Villa à Marrakech et fraude fiscale : Le couple Balkany renvoyé devant le tribunal

Temps de lecture: 1'
Patrick Balkany, ancien député Les Républicains (LR) / Ph. DR.

Patrick et Isabelle Balkany sont renvoyés devant le tribunal pour fraude fiscale, rapporte ce mercredi Le Monde en citant des sources proches du dossier. Le couple est soupçonné d’avoir sous-évalué une partie de son patrimoine, échappant ainsi au fisc, à qui près de 15 millions d’euros n’ont pas été déclarés.

Selon les informations d’Europe 1, confirmées par Le Monde, une instruction judiciaire a été ordonnée il y a plusieurs jours pour fraude fiscale. En effet, les Balkany sont soupçonnés d’être les propriétaires de la villa Pamplemousse (Saint-Martin) et de Dar Gyucy à Marrakech.

En octobre 2015, le couple avait déjà été mis en examen pour les mêmes raisons. Aujourd’hui, le juge Renaud Van Ruymbeke considère qu’ils doivent comparaître devant le tribunal.

Par ailleurs, Patrick et Isabelle Balkany sont visés par une seconde enquête, concernant cette fois-ci des soupçons de blanchiment et de corruption. «Dans ce dossier, qui s’intéresse à la manière dont le couple a fait fortune et à la manière dont il a dissimulé son argent, via de possibles sociétés écrans et prête-noms, le Parquet national financier avait demandé le renvoi de Patrick et Isabelle Balkany, en juillet 2017», rappelle Europe 1. Mais depuis, des éléments se sont ajoutés à l’enquête, ce qui a retardé le calendrier.

Dans les prochains mois, le juge d’instruction décidera de faire juger le couple, «à moins que les deux dossiers, intimement liés, ne soient un jour regroupés», indique la même source.

Article modifié le 07.03.2018 à 23h59

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com