En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez Politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Politique Publié

Arrêt de la CJUE : La vice-présidente de la Commission de pêche veut négocier avec le Polisario

Linnéa Engström, vice-présidente de la Commission de pêche au Parlement européen souhaite que Bruxelles négocie directement avec le Polisario. Il y a une année, l’eurodéputée suédoise a adopté la même position, relancée une nouvelle fois pour l’arrêt de la CJUE du 27 février.

Temps de lecture: 2'
Linnéa Engström, vice-présidente de la Commission de pêche au Parlement européen / Ph. DR.

Nouvel épisode dans le dossier de l’accord de pêche conclu entre le Maroc et l’UE en 2014. Fort de la teneur de l’arrêt du 27 février dernier de la CJUE, «la première vice-président de la Commission de la pêche au Parlement européen, Linnéa Engström, a invité l’avocat du Polisario, le Français Gilles Devers, «à ouvrir des négociations en vue de la signer un éventuel traité permettant aux bateaux des Vingt-huit de pêcher dans les eaux du Sahara» nous confie une source.

Cette annonce est totalement en phase avec l’appel lancé le 1e mars par Me Devers aux armateurs européens. «On refuse le chantage à la faillite des 40 armateurs, mais s’ils veulent continuer à pêcher, ils n’ont qu’à s’adresser au Front Polisario pour en obtenir le droit», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse tenue à Bruxelles.

L’eurodéputée suédoise, membre du Groupe les Verts/ALE, a également exhorté, dans des lettres, les Etats de l’UE à retirer leurs bateaux du Sahara, sans même attendre que l’actuel accord arrive à échéance le 14 juillet prochain. La tâche s’annonce âpre pour les négociateurs de convaincre le Parlement européen

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Linnéa Engström adopte une telle position, en rupture avec la ligne prônée par la Commission européenne et la majorité au sein du Parlement européen. En mars 2017, elle avait appelé l’Union européenne à discuter directement avec le Polisario, en vue d’élaborer une politique générale de gestion des ressources halieutiques dans la province. A l’adresse de la direction du Front, elle avait conseillé de «développer sa politique générale de gestion des ressources maritimes qu’il cherche à contrôler».

Cette position de la part de l’eurodéputée complique la mission des négociateurs marocains et européens. Outre l’arrêt de la CJUE du 27 février, ils doivent s’attendre à un tir de barrage nourri de la part des camarades d’Engström au sein de la Commission de pêche et à la plénière.

Pour mémoire, en décembre 2011, les eurodéputés avaient rejeté le renouvellement d’une année supplémentaire de l’accord de 2007. Une décision prise sur la base des conclusions d’un rapport rédigé par l’eurodéputé finlandais Carl Haglund. Celui-ci prétendait que le traité conduirait à «la surexploitation de certaines espèces maritimes» du Sahara, et serait «illégal» au regard du droit international, car les termes du partenariat «interfèrent avec les ressources de la population locale du Sahara occidental».

57 commentaires
Egalire
Date : le 15 mars 2018 à 00h46
Il faut que le maroc investisse plus dans des frégates de guerre pour bien protéger ses côtes . Dans les bateaux de pêche et conditionnement.. réponse du berger a la bergère suédoise allez voir ce qui se cache réellement derriere.. que cherchent ces suédois au maroc .ils doivent sûrement avoir des intérêts inavoué . Probablement qu ils veulent que le sahara marocain devienne une zone internationale comme le fut jadis Tanger pour mieux recoloniser l'Afrique
Dernière modification le 06/03/2018 02:35
Itwasntme
Date : le 08 mars 2018 à 08h54
@uma5, Pffffffffff!lool! Qu est ce qu il faut pas entendre... Exactement,Nous,on a un Roi qui vaut par ses actes et non par des blabla.. Vous,en algerie,vous etes diriges par un traitre marocains qui a fait l hold up du siecle avec ses potes voleurs.1500 milliards $ envolees! Et devines quoi? meme sur chaise roulante,ce traitre marocain boutef va briguer un 5e mandat bhriti oula khrti. Si ce n est pas lui,ce sera son frere ou un autre traitre marocain. Bissaf alik. ptdrptdr
Citation
Uma5 à écrit:
@fatem95, sa va je parle puis je réfléchi c'est meilleur que ne réfléchir ni avant ni après et être têtu.pardon ta presse est super bien élevé comme toi.tu parles du couple royal, d'où tu détiens ces infos ?ah oui de ta presse indépendante!!!il suffit que ton seigneur fasse un dementit et c'est régler, mais bon vu qu'il ne donne aucune interview .... aller salut l'artiste
FATEM95
Date : le 07 mars 2018 à 15h23
Je crois que j'ai dit ce que j'avais à dire. Notre Roi ne parle pour les choses importantes, il ne va pas répondre aux journaux et aux journalistes de caniveau. Bonne journée à toi puisque je vois que tu as rendu les armes.
Citation
Uma5 à écrit:
@fatem95, sa va je parle puis je réfléchi c'est meilleur que ne réfléchir ni avant ni après et être têtu.pardon ta presse est super bien élevé comme toi.tu parles du couple royal, d'où tu détiens ces infos ?ah oui de ta presse indépendante!!!il suffit que ton seigneur fasse un dementit et c'est régler, mais bon vu qu'il ne donne aucune interview .... aller salut l'artiste
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com