En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez Politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Politique Publié

Arrêt de la CJUE : L'accord de transport aérien Maroc-UE dans le viseur des eurodéputés pro-Polisario

Le 24 octobre, le Parlement européen votait à une large majorité un accord entre le Maroc et l’UE sur le transport aérien. L’arrêt du 27 février de la CJUE sur l’accord de pêche a changé la donne. Désormais, les eurodéputés pro-Polisario passent à la contre-attaque.

Temps de lecture: 2'
Des eurodéputés ont notamment demandé à la Commission européenne de spécifier le champ d’application dudit traité. DR

L’arrêt du 27 février de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) sur l’accord de pêche a manifestement donné des ailes au lobby du Polisario au Parlement européen. Ce dernier vient en effet d’ouvrir un front contre la mise en œuvre de l'accord UE-Maroc sur le transport aérien. Les auteurs de cette nouvelle offensive l’ont répartie en trois axes, qui convergent tous vers le même objectif : remettre en question la souveraineté marocaine sur le Sahara.

Ainsi, des eurodéputés ont demandé à la Commission européenne de spécifier le champ d’application dudit traité, tandis que d’autres veulent connaître les normes applicables en matière de sécurité aérienne, lorsque des avions européens ou autres se trouvent dans l’espace aérien du Sahara occidental ou sur ce territoire.

Des parlementaires européens exigent également des services de Jean-Claude Junker de leur fournir des données précises sur le volume de fret aérien entre les aéroports des Vingt-huit et ceux de la province pour les années 2015, 2016 et 2017. Des chiffres qui, sans aucun doute, alimenteront ensuite la thèse de la défense du Polisario pour réclamer à l’UE des «dommages et intérêts» qui se chiffreront en millions d’euros.

Le Parlement européen a adopté l’accord à une large majorité

Cette nouvelle manœuvre porte la signature de quasiment tous les eurodéputés qui se sont prononcés, le 24 octobre, contre l’accord aérien avec Rabat. Sur la liste figurent notamment ceux appartenant au GUE/ALE (Groupe confédéral de la gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique) et les Verts/ALE (Groupe des verts/Alliance libre européenne).

Si l’addition de leurs voix n’avait pas pesé lors de la plénière il y a quelques mois, ils tentent de rebondir à la faveur du nouveau contexte suscité par l’arrêt du 27 février de la CJUE.

Justement, le recours à la Cour est une option à ne pas écarter. Le tribunal ne pourrait que se prononcer sur la non applicabilité de l’accord aérien sur le Sahara, d’autant qu’il a déjà émis en 2016 une décision excluant les produits agricoles de la province du protocole d’association entre le Maroc et l’UE. Deux ans plus tard, il juge que l’accord de pêche de 2014 n’est pas applicable au Sahara.

Le 24 octobre, la majorité des eurodéputés (511) avait voté un texte proposé par la Commission européenne reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara.

Trois compagnies aériennes européennes opèrent actuellement des vols entre l’Europe et les aéroports de Laâyoune et Dakhla : Binter, Canaria et Transavia.

31 commentaires
alkheir
Date : le 08 mars 2018 à 20h23
Merci Fatem95 pour ton informationthumbs up
Itwasntme
Date : le 07 mars 2018 à 09h00
@khalid, Salam, Ces micros parties ecologiques servent de variables d ajustements et de pression pour les grands parties europeens. Ils sont totalement innoffensifs et leurs votes n influencent pas les travaux des commissions du parlement europeen. Par contre leur mediatisation est un facteur de pression europeen pour brader les futurs accords avec le Maroc. Tu as raison,le Maroc doit adopter une ligne intransigeante. ces brebis egarees ecologiques se fatiguent tres vite car la legalite et le droit international les rattrappent rapidement.
Citation
Khalid... à écrit:
Salam, On sait au moins maintenant à quoi servent les partis écologistes européens ! Faire tout sauf de l'écologie qui est censée être le noyau de leur idéologie et leur parti ! Que vient foutre un parti écologiste vert dans des affaires politiques et géo-stratégiques d'un pays appartenant à un autre Continent ! Y'a t'il pas assez de bestioles à protéger en Europe ou pas assez de scandales à répétition en rapport avec les pesticides ou OGM ou pas assez de pépins en rapport avec le nucléaire ! Non walou, la principale préoccupation des énergumènes de la trompe de Noel Mamère & Cie est le polizarien... On sait aussi que l'Europe avec ses institutions jouent au chat et la souris avec le Royaume et poussent les négociations et tergiversations jusqu'au bout afin de "satisfaire" l'égo des mafieux Dz et ce pour des raisons que nous connaissons tous. Qu'ils aillent au diable avec leurs votes, s'ils veulent nous plomber tant mieux pour nous, on rompt les accords et on profite de nos richesses, il est temps d'arrêter avec cette politique de bizounours, nous sommes condamnés perpétuellement à rester sur la défensive à cause d'une bande de mafieux terroristes et d'une bande de pseudo écolos de pacotille ! Mokhtar Belmoktar vient de proférer des menaces directes contre les intérêts de la France et l'Europe au Sahel zone qui fait saliver les élites de Bruxelles, Al Qaida a pondu un nouveau bébé : le GSIM. les autres cellules d'Almourabitoune, DAECH, AQMI, Ansar Dine, etc... sont encore la, autant de menaces pour les intérêts stratégiques de ces mêmes puissances qui jouent au chat et la souris avec nous ! c'est à nous réciproquement de jouer notre jeu, il y'a toujours des cartes à jouer il suffit de les saisir et de les utiliser intelligemment...
Khalid...
Date : le 07 mars 2018 à 03h49
Salam, On sait au moins maintenant à quoi servent les partis écologistes européens ! Faire tout sauf de l'écologie qui est censée être le noyau de leur idéologie et leur parti ! Que vient foutre un parti écologiste vert dans des affaires politiques et géo-stratégiques d'un pays appartenant à un autre Continent ! Y'a t'il pas assez de bestioles à protéger en Europe ou pas assez de scandales à répétition en rapport avec les pesticides ou OGM ou pas assez de pépins en rapport avec le nucléaire ! Non walou, la principale préoccupation des énergumènes de la trompe de Noel Mamère & Cie est le polizarien... On sait aussi que l'Europe avec ses institutions jouent au chat et la souris avec le Royaume et poussent les négociations et tergiversations jusqu'au bout afin de "satisfaire" l'égo des mafieux Dz et ce pour des raisons que nous connaissons tous. Qu'ils aillent au diable avec leurs votes, s'ils veulent nous plomber tant mieux pour nous, on rompt les accords et on profite de nos richesses, il est temps d'arrêter avec cette politique de bizounours, nous sommes condamnés perpétuellement à rester sur la défensive à cause d'une bande de mafieux terroristes et d'une bande de pseudo écolos de pacotille ! Mokhtar Belmoktar vient de proférer des menaces directes contre les intérêts de la France et l'Europe au Sahel zone qui fait saliver les élites de Bruxelles, Al Qaida a pondu un nouveau bébé : le GSIM. les autres cellules d'Almourabitoune, DAECH, AQMI, Ansar Dine, etc... sont encore la, autant de menaces pour les intérêts stratégiques de ces mêmes puissances qui jouent au chat et la souris avec nous ! c'est à nous réciproquement de jouer notre jeu, il y'a toujours des cartes à jouer il suffit de les saisir et de les utiliser intelligemment...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com