Menu

Sport Publié

Mondial 2026 : Selon des sources de la FIFA, la candidature du Maroc est en position de force

La candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026 met celle de l’Amérique du Nord en danger, estime la chaîne de télévision sportive américaine ESPN.

Temps de lecture: 2'
Le Maroc est candidat pour l'organisation du Mondial 2026. / Ph. DR

Malgré les disparités entre la candidature marocaine et celle de l’Amérique du Nord pour accueillir la Coupe du Monde 2026, notamment en termes de ressources et d’infrastructures, la chaîne de télévision sportive américaine ESPN estime que le royaume peut remporter l’organisation de cette grand-messe sportive.

Dans un article publié sur son site, intitulé «La candidature des Etats-Unis menacée face à celle du Maroc», la chaîne, qui a contacté plusieurs sources haut placées au sein de la Fifa, écrit que le royaume pourrait recueillir la majorité des votes et battre ainsi la candidature commune des Etats-Unis, du Mexique et du Canada.

«D’après l’un des responsables de la Fifa, régulièrement en contact avec les confédérations continentales, le Maroc bénéficie du soutien de l’Amérique du Sud et de l’Asie, ainsi que de son continent africain, soit plus des 104 votes nécessaires», indique la même source.

De l’autre côté, la candidature nord-américaine pourrait être affectée par des facteurs politiques. Les sources relayées par ESPN font référence aux actions entreprises par l’administration Trump, «incluant l’interdiction de voyager [aux Etats-Unis] à l’égard de plusieurs pays arabes, mais aussi les commentaires publics vulgaires [du président américain] qui perpétuent les stéréotypes concernant certains pays plus pauvres».

Un soutien public

Selon la chaîne américaine sportive, un autre point pourrait affecter le vote, prévu dans trois mois. Chaque fédération va voter et celles qui bloqueront les votes seront annoncées publiquement. Autrement dit, toute l’Afrique va voter pour le Maroc puisque ses fédérations n’ont pas le privilège d’avoir des bulletins de vote anonymes.

De plus, ESPN explique que «chaque vote va devoir être défendu avant de passer à l’étape supérieure, c’est-à-dire devant les membres des confédérations continentales des pays, mais aussi les responsables des pays en question».

La candidature du Maroc a été récemment soutenue par l’ex-président de la FIFA, Sepp Blatter. Un appui qui ne joue pas forcément en faveur des ambitions du royaume pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026. Toutefois, beaucoup de responsables africains du milieu footballistique, dont le président de la CAF Ahmed Ahmed, ont annoncé publiquement leur soutien au Maroc.

Pour rappel, il s’agit de la cinquième fois que le pays postule pour organiser cette compétition internationale. Les tentatives précédentes avaient échoué en 1994, 1998, 2006 et 2010.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com