Société Publié

La victime de «l’affaire de la canette» déférée en justice

Temps de lecture: 1'
DR

«L’affaire de la cannette» continue de défrayer la chronique. Ce lundi, la police judiciaire a déféré le jeune homme victime de l’ «affaire de la canette» devant le procureur du roi près le tribunal de première instance de Kenitra, indique nos confrères du Desk. La victime est en état d’arrestation.

Il a été entendu pour des accusations «d’ d’outrage à la police judiciaire, dénonciation mensongère et perversion sexuelle, après avoir changé sa version des faits devant la police judiciaire», écrit le quotidien arabophone Assabah.

Mustapha Ramid avait réagi suite à la divulgation de la vidéo filmée de l’opération chirurgicale où on voit le jeune homme se faire retirer un objet introduit dans son anus. Le ministre d’Etat aux droits de l’Homme avait dénoncé le traitement inhumain du corps médical qui ont filmé et diffusé la vidéo du patient.

La police judiciaire continue d’interroger les médecins impliqués dans cette affaire. Assabah affirme que le prévenu a été opéré par le chef de chirurgie d’un hôpital de Kénitra et trois infirmiers alors qu’un autre médecin filmait l’opération à l’aide de son téléphone portable.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com