En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Société   Publié

France : BFM TV a retrouvé la Marocaine qui avait interpellé Emmanuel Macron

Temps de lecture: 1'
La journaliste Salhia Brakhlia a fait la rencontre d’Amina, 40 ans, en compagnie de son fils aîné. Capture d'écran

La chaîne d’information en continu BFM TV a retrouvé la ressortissante marocaine qui a interpellé le président français Emmanuel Macron, le 21 novembre 2017, lors de sa participation au lancement de la campagne hivernale des Restos du cœur, dans le 10e arrondissement de Paris.

La journaliste Salhia Brakhlia a ainsi fait la rencontre d’Amina, 40 ans, en compagnie de son fils aîné qui joue le rôle de traducteur au quotidien, précise-t-elle. Cette mère de famille indique qu’elle est venue en France pour apprendre le français au sein d’une association.

«Vu que je ne parle pas très bien français, je n’ai pas pu lui (Emmanuel Macron, ndlr) expliquer toute ma situation. On m’a dit plus tard qu’il avait dit que la France ne peut pas aider tout le monde ; seuls ceux qui relèvent de l’asile. Je suis d’accord avec lui», soutient Amina.

Mais voilà, les parents de cette ressortissante marocaine, malades, sont résidents français, ce qu’ignorait Emmanuel Macron lors de son échange avec elle. «Les visas coûtent trop chers pour faire des aller-retour. En plus, c’est trop fatiguant, alors j’ai décidé de venir ici avec mes enfants pour aider mes parents», poursuit-elle.

De plus, Amina est née en France, précise BFM TV. Elle aurait ainsi pu obtenir la nationalité à sa majorité mais ses parents n’ont pas effectué les démarches à temps. «C’est de leur faute ; pas la mienne. Mes parents m’ont envoyée au Maroc et n’ont pas fait les démarches pour que j’obtienne la nationalité. Mais aujourd’hui, ils ont besoin de moi.»

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com