Politique Publié

Sahara : Pas de négociations directes avec le Polisario, déclare El Khalfi

Temps de lecture: 1'
Mustapha Khalfi, ministre des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement / Archive - Ph. MAP

Le Maroc rejette l’option de négociations directes avec le Polisario. Une annonce faite cet après-midi par le ministre des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement lors d’un point de presse. Sur la même ligne que Nasser Bourita, Mustapha El Khalfi a affirmé «qu’aucune réunion n’est programmée», rapporte Alyaoum24.

Le Front Polisario s'est quant à lui déclaré favorable à la relance des négociations directes avec le royaume sous l’égide des Nations unies.

Pour rappel, les premières négociations directes sous l'égide des Nations unies datent de juin 2007 à Manhasset (New York). Un premier round d'observation entre représentants du Maroc et du Polisario, suivi par trois autres en août 2007, janvier puis mars 2008, mais sans enregistrer de réelles avancées.

Le Front Polisario et l’Algérie avaient ensuite exigé le départ de l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU, Peter Van Walsum. En septembre 2008, le Néerlandais démissionnait. Depuis l’option des négociations directes avait été écartée.                            

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com