Menu

Sport   Publié

Le Maroc dévoile la team et le logo de sa candidature au Mondial 2026

Temps de lecture: 2'
Le Comité de la candidature marocaine d’organisation du Mondial 2026 a tenu une conférence de presse aujourd’hui à Casablanca pour présenter le dossier du Maroc. / Ph. Mehdi Moussahim - Yabiladi

Le Comité de la candidature marocaine d’organisation du Mondial 2026 a tenu une conférence de presse aujourd’hui à Casablanca pour présenter le dossier du Maroc, en dévoiler le logo et les membres du Comité. Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique préside ce Comité. A ces côtés lors de cette conférence de presse, Rachid Talbi Alami, ministre des Sports et Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football.

En chiffres, entre 120 et 130 millions de dirhams vont être investis pour la préparation du Mondial 2026, l’équivalent de ce qui a été fait lors des précédentes candidatures. Six stades existent déjà, huit stades additionnels et modulables vont être rajoutés. Ces derniers permettent de réduire l'enveloppe nécessaire pour cet événement planétaire puisque dans cette configuration un stade de 45 000 places peut être ramené à 20 000 places à l'issue du tournoi.

Nasser Larguet, président de l’académie Mohammed VI de football a déclaré à Yabiladi que le Maroc «a montré ses capacités d’organisation de deux Coupes du monde des clubs, en plus du CHAN qui a lieu en ce moment même». Le royaume a prouvé «ses capacités d’organisation, que ce soit en terme d’hôtels, de transport aérien et terrestre, ainsi que par les terrains de football existants.»

Le responsable de l’Académie Mohammed VI de football est optimiste quant aux chances du Maroc d'organiser le Mondial 2026. «Il faut croire en nos capacités et on a toutes nos chances pour qu’on soit nommés pour l'organiser. On a déjà échoué à quatre reprises, on doit apprendre de nos erreurs.»

Du côté de Morad Moutawakil, journaliste sportif, le ton est à l’espoir : «On a de fortes chances d’y croire. Il ne faut pas avoir peur du concurrent. Ce ne sont pas des adversaires qui sont en face, mais des concurrents. Nous allons travailler avec nos arguments, comme l’ont expliqué les membres du comité de candidature. Nous allons nous occuper de ce qui nous regarde, nous n’allons pas voir les défauts des autres», déclare le journaliste à Yabiladi. Et d’ajouter : «Nous allons batailler et travailler, comme l’a dit monsieur le ministre, pour présenter un dossier qui tient la route, et qui j’espère ira jusqu’au bout.»

«Cela demande la mobilisation de tous et de toutes, maintenant qu’énormément de choses ont changé au niveau de la FIFA et du vote pour l’organisation d’une coupe du monde.»

Article modifié le 24.01.2018 à 11h17

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com