Culture Publié

La communauté marocaine en Belgique célèbre le nouvel an amazigh 2968

Temps de lecture: 1'
Ph. DR.

La communauté marocaine établie en Belgique a célébré, lors d’une manifestation artistique organisée vendredi soir à Bruxelles, le nouvel an amazigh yennayer 2968.

Organisée par l'association Marbel, en présence de plusieurs personnalités belges et marocaines, cette manifestation se veut une expression de l'attachement de la communauté marocaine résidant en Belgique à ses racines et constitue une occasion de mettre en avant l'ancrage historique de la société marocaine et sa diversité culturelle.

La cérémonie a débuté par une allocution de bienvenue du président de l'association Marbel Mohamed Al Hammouti, qui a souligné l’importance de célébrer le nouvel an amazigh, une tradition que l’association perpétue depuis trois ans. Après avoir souhaité la bienvenue à l’assistance, il a remercié les acteurs qui ont contribué à l’organisation de cet évènement.

L'ambassadeur du Maroc en Belgique et au Grand Duché du Luxembourg, Mohamed Ameur a souligné, de son côté, que la célébration du nouvel an amazigh offre l’opportunité de mettre en exergue la culture amazighe et sa contribution à l'édification du Maroc moderne et à la préservation de son unité. M. Ameur a mis en avant la richesse et la diversité de la culture marocaine grâce à ses multiples affluents, ce qui permet au Royaume, a-t-il dit, de constituer un modèle unique au niveau du bassin méditerranéen.

La bourgmestre de la commune de Molenbeek-saint Jean, Françoise Schepmans, a pour sa part indiqué que la célébration de l'an amazigh représente une illustration de la reconnaissance de cette culture et une occasion de mettre en valeur l’attachement de la communauté marocaine à ses origines et à sa civilisation séculaire. 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com