En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Société Publié

Dernière opération de rapatriement des Marocains bloqués en Libye

Temps de lecture: 1'
Une des premières photos ayant révélé les conditions de rétention de migrants marocains en Libye / Ph. DR.

La troisième et dernière opération de rapatriement des marocains bloqués en Libye a été lancée vendredi soir. Elle devra concerner 338 personnes, qui seront acheminées vers l’aéroport international Mohammed V de Casablanca par deux avions de la compagnie libyenne de transport aérien Afriqiyah, a indiqué dans un communiqué le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration.

Cette opération, la troisième en l’espace de cinq mois, fait suite au rapatriement de 200 Marocains à la veille de la fête de l’Aid Al Adha par un vol affrété de la même compagnie libyenne, ainsi que de 235 autres qui ont été rapatriés par un vol de la Royal Air Maroc (RAM) via l’aéroport de Djerba (Tunisie), indique le ministère dans un communiqué.

A l’instar des opérations précédentes, cette dernière a été coordonnée avec le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale à travers la Direction des affaires consulaires et sociales, ainsi que l’ambassade du Maroc à Tunis. Les services sécuritaires marocains se sont rendus sur place afin de déterminer, en collaboration avec les autorités libyenbes, l’identité des Marocains retenus.

Par ailleurs, le communiqué souligne que le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration a mis en place les conditions logistiques pour acheminer par autocars les rapatriés, de l’aéroport casablancais jusqu’à leurs villes d'origine, tout en leur garantissant nourriture et service médical nécessaire.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com