En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Politique Publié

Prospections pétrolières : Dastis pourrait comparaître devant le Congrès espagnol

Temps de lecture: 1'
Le ministre espagnol des Affaires étrangères, Alfonso Dastis. DR

Le groupe parlementaire du parti Ciudadanos (centre) a réclamé hier la comparution du ministre espagnol des Affaires étrangères, Alfonso Dastis, devant la commission des Affaires étrangères du Congrès, indique le site d’information OK Diario. En cause, l’autorisation, par le Maroc, de prospections pétrolières dans le bassin de Tarfaya, en face des îles canariennes Lanzarote et Fuerteventura.

Le groupe parlementaire veut connaître «l’évaluation et les mesures que le gouvernement espagnol a l’intention d’appliquer en réponse à l’autorisation accordée par le Maroc à l’entreprise d’hydrocarbures italienne ENI».

Il s’agit de la deuxième demande à comparaître formulée à l’égard d’Alfonso Dastis dans le cadre de ce dossier. La sénatrice du parti Coalición Canaria (CC), María del Mar Julios, a en effet réclamé la comparution du ministre devant la commission des Affaires étrangères de la Chambre haute.  

Dans un communiqué, María del Mar Julios a souligné l’inquiétude des Iles Canaries, notamment sur les répercussions que cette activité pétrolière pourrait avoir sur son territoire.

2 commentaires
imtiyaz
Date : le 13 janvier 2018 à 19h30
. Les FAR en avant : via sud Sahara https://vimeo.com/250785277 .
MOHAMED0342
Date : le 12 janvier 2018 à 18h33
je savais pas que le Maroc était une province espagnol.
Dernière modification le 13/01/2018 19:30
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com