Menu

Breve

France : Cochon pour tous, insiste le maire FN de Beaucaire

Publié
Julien Shanchez, maire de Beaucaire / Ph. DR.
Temps de lecture: 1'

Depuis hier, 150 élèves inscrits aux menus de substitution dans les établissements de Beaucaire ne sont plus servis. En effet, le maire FN Julien Sanchez a décidé de supprimer les menus sans porc des cantines de sa commune occitane, rapporte le magazine l’Obs.

Pour Sanchez, ces repas sont «antirépublicains» et n’ont «rien à faire à l’école». Laure Cordelet, présidente du Rassemblement citoyen de Beaucaire et qui combat la politique du FN dans la commune, déclare à L’Obs que cette décision «discrimine une partie des enfants de Beaucaire».

Ne cédant pas à cette discrimination, Anne Moiroud, élue de parents d’élèves, veut ainsi organiser un «pique-nique républicain» pour protester contre cette décision. «L’idée est que nous, parents, qu’on soit musulman ou pas, ne mettions pas notre enfant à la cantine le lundi puisque c’est le jour où il y a le cochon. A la place, on ira tous manger ensemble sur la place de la mairie», déclare-t-elle au média français. Le rassemblement est prévu pour le 15 janvier.

Soutenant que les parents d’élèves avaient été prévenus de cette suppression depuis plusieurs mois, Julien Sanchez estime qu’«on n’est pas un restaurant 4 étoiles ! Si les gens ne veulent pas manger ce qui est au menu, ça les regarde. La cantine ce n’est pas un service obligatoire, c’est un service facultatif qu’on met en place pour rendre service aux familles». En réponse, Anne Moiraud explique qu’une pétition sera probablement lancée, pour «demander une alternative végétarienne lorsque de la viande est servie».

Le maire FN de Beaucaire n’est pas à sa première polémique du genre. En juin 2015, il avait émis deux arrêtés municipaux pour obliger plusieurs commerces et restaurants à fermer de 23 heures à cinq heures du matin. Les six boutiquiers concernés étaient tous d’origine maghrébine, dont les surfaces ne vendaient pas d’alcool.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com