Menu

Article

Le Maroc investit 100 millions de dollars dans la construction d’un stade en Tanzanie

Après le Rwanda, c’est en Tanzanie que le Maroc finance la construction d’un stade ultramoderne dans la capitale, Dodoma. Le président tanzanien John Magufuli et le roi Mohammed VI vont inaugurer ce chantier en avril 2018.

Publié
Le roi Mohammed VI lors de sa visite en Tanzanie, le 25 octobre 2016. / Ph. DR.
Temps de lecture: 2'

En visite en Tanzanie à l’occasion du 56e anniversaire de l’indépendance, le 9 décembre, le président de la Chambre des représentants marocaine Habib El Malki s’est rendu sur le site qui accueillera le nouveau complexe sportif. Cité par le journal tanzanien Dailynews, le président tanzanien John Magufuli a affirmé que «le porte-parole du parlement marocain est parmi nous aujourd’hui. Nous allons visiter le lieu sur lequel est attendue la construction de ce stade». Une commande passée expressément au Maroc, lors de la visite de Mohammed VI en octobre 2016, venu pour la première fois en Tanzanie.

Lors de la cérémonie de la fête nationale, le président Magufuli a confirmé le lancement de ce chantier et son financement par le royaume, comme le rapporte le journal local Anazia Post. «Dodoma est désormais la capitale du pays, a-t-il déclaré. Il y faut un stade imposant, que le roi du Maroc a déjà accepté de construire à compter de l’année prochaine». Selon le quotidien, «le nouveau stade coûtera entre 80 et 100 millions de dollars».

21 accords de partenariat entre le Maroc et la Tanzanie

Contacté par Yabiladi, un chargé de mission auprès du parlement marocain confirme le financement du projet, mais sans donner une estimation du budget alloué. Ce qu’affirme notre source, c’est que «le stade sera construit selon des normes internationales».

En octobre 2016, la visite de Mohamed VI en Tanzanie s’est soldée par la signature de 21 accords de partenariat entre les deux pays, en présence de Habib El Malki. Le projet de financement de ce stade avait été évoqué, de même que la construction d’une mosquée. «La présence du président du parlement le 9 décembre à Dodoma est le prolongement de cette visite», confirme le chargé de mission.

Ce projet avait été annoncé quelques mois après que le Maroc s’était engagé à construire plusieurs stades au Rwanda. En avril dernier, une délégation de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) avait convenu avec ses homologues rwandais de lancer ce projet, financé par la FRMF grâce à un fonds remboursable entre trois et six ans.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com