Menu

Sport Publié

Mondial 2018 : Vicente del Bosque regrette qu’El Haddadi ne puisse jouer avec le Maroc

Temps de lecture: 1'
Munir El Haddadi ne jouera pas avec la sélection marocaine avec le Mondial 2018. DR

L'attaquant du Deportivo Alavés, Munir El Haddadi, prêté par le FC Barcelone, a très peu de chance de disputer le Mondial 2018 avec le Maroc. Le joueur hispano-marocain a fait une demande de changement de nationalité sportive à la FIFA pour évoluer avec les Lions de l’Atlas. Mais le règlement de l’instance internationale du football empêche un joueur qui a déjà porté les couleurs d’une sélection nationale lors d’un match officiel de jouer pour un autre pays.

Munir El Haddadi avait fait ses débuts avec la Roja le 8 septembre 2014, sous la houlette du sélectionneur Vicente del Bosque. Il était entré en cours de jeu pour disputer 13 minutes lors d’une rencontre de qualification pour le Championnat d'Europe de football 2016 contre la Macédoine (5-1). Depuis, il n’a plus jamais porté le maillot espagnol, mais conformément aux règles de la Fifa, ces quelques minutes sont comptabilisées comme une sélection en match officiel.

«Le fait d'avoir joué quelques minutes ne devrait pas l'empêcher de jouer avec le Maroc. (...) Il devrait pouvoir jouer. En tout cas, je me sens un peu coupable que Munir ne puisse pas jouer avec le Maroc», a réagi Vicente del Bosque dans des propos repris par le quotidien espagnol As.

«Je ne comprends pas pourquoi le fait de porter le maillot de l'Espagne m'empêche de jouer avec le Maroc», a déclaré pour sa part Munir El Haddadi. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a également exprimé à plusieurs reprises son intérêt pour l'intégration de l'attaquant à la sélection nationale. Le seul petit espoir restant à l’attaquant hispano-marocain est le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de Lausanne.

Article modifié le 02.12.2017 à 20h06

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com