Menu

Sport   Publié

Emission spéciale MRE : Ferveur chez les MRE de Côte d'Ivoire à 3 jours du match du Maroc

Les Marocains de Côte d’Ivoire se préparent à accueillir leur équipe, en prévision de la rencontre maroco-ivoirienne dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. L’ambiance est à son comble.

Temps de lecture: 2'
Des supporters marocains. / DR

Le football, un sport rassembleur ? Oui, estiment à l’unisson les trois invités de l’émission de Radio 2M «Faites entrer l’invité», présentée par Fathia El Aouni, rédactrice en chef de Radio 2M et Mohamed Ezzouak, directeur de publication de Yabiladi. A quelques jours de la rencontre Maroc-Côte d’Ivoire, samedi 11 novembre, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, les préparatifs se mettent peu à peu en place.

La compagnie Royal Air Maroc a d’ores et déjà prévu plusieurs vols entre des villes marocaines et Abidjan. Entre 300 et 400 tickets pour le match ont été réservés par la Fédération ivoirienne de football pour les supporters venus du Maroc. A coup sûr, les Marocains de Côte d’Ivoire sont dans les starting blocks. «Les gens sont passionnés ! Il y a une grande pression. Beaucoup de journalistes sont d’ores et déjà sur place», témoigne Cheikh Ouazani, président de l’Association des Marocains en Côte d’Ivoire. «Des supporters seront sur place à l’aéroport pour accueillir les joueurs. L’équipe va très bien jouer, on en est sûrs», ajoute-t-il avec optimisme.

Un premier voyage hors du Maroc pour beaucoup de supporters

Rania Chaadi, elle, «est tombée dans la marmite en 2007», lors du match Maroc-Tunisie de la Coupe d’Afrique des Nations. «Le foot est devenu une histoire de cœur pour moi. On est heureux pour notre patrie», lance cette Marocaine qui est née et a grandi en Côte d’Ivoire. Pour elle, l’arrivée d’Hervé Renard a boosté la motivation de la sélection marocaine : «On aura des guerriers sur le terrain. On sent que nos joueurs jouent avec leur cœur, avec leurs tripes.»

«On est un petit groupe de Marocaines pour les supporter. Même si ce n’est pas évident pour les femmes et les enfants d’aller au stade, il y a de plus en plus de jeunes filles et de mamans qui y vont. L’important pour nous, c’est vraiment ce sentiment de fraternité, on est là pour fêter le sport», insiste Rania Chaadi, qui souligne que pour beaucoup de supporters, «ce sera un premier voyage hors du Maroc, en l’occurrence en Afrique subsaharienne».

«Certains supporters font le trajet en voiture, ils vont mettre plusieurs jours avant de frôler le sol ivoirien. Espérons qu’ils soient à la hauteur de ce déplacement, de tous ces sacrifices», abonde l’humoriste Oualas, qui a lui aussi grandi en Côte d’Ivoire qui est actuellement en tournée au Maroc et qui devra donc se contenter de suivre le match depuis un écran de télévision à Rabat.

«Je supporterai l’Afrique jusqu’au bout. L’équipe ivoirienne est très efficace, elle doit être prise au sérieux, tout autant que l’équipe marocaine. Je reste bien sûr du côté de ma mère-patrie, mais si le père qui m’a vu grandir gagne, je ne serai pas déçu non plus», assure-t-il.

Au total, entre 4 000 et 5 000 Marocains résident en Côte d’Ivoire, selon Cheikh Ouazani, qui cite les estimations de l’ambassade du Royaume du Maroc. Environ 3 000 supporters marocains devraient avoir leur place dans les gradins du stade de la capitale économique ivoirienne. De quoi pousser les Lions de l'Atlas à l'exploit face aux Eléphants.

Pour écouter le replay de l'émission cliquer ici :

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com