Menu

Politique Publié

Najem Gharsalli, démis de son poste d’ambassadeur de la Tunisie au Maroc

Temps de lecture: 1'
L’ambassadeur tunisien à Rabat démis de ses fonctions. / Ph. DR

Najem Gharsalli aurait été démis de ses fonctions en tant qu’ambassadeur de la Tunisie au Maroc depuis fin octobre, c’est ce que révèle une source autorisée au sein du ministère des Affaires étrangères tunisien à l’agence de presse TAP (Tunis Afrique Presse).

«Le juge d’instruction militaire a émis aujourd’hui, vendredi 3 novembre 2017, Un mandat de dépôt à l’encontre de l’ancien ministre de l’Intérieur, Mohamed Najem Gharsalli», indiquait hier la presse locale tunisienne. Le mandat aurait été déposé par le juge d’instruction militaire près le Tribunal militaire permanent de première instance, pour cause d’affaire «d’atteinte à la sûreté de l’Etat». Cette dernière impliquerait notamment l’homme d’affaires Chafik Jarraya. «L’information a été toutefois démentie par le Procureur général de la direction militaire dans un communiqué», indique nos confrères du Desk.

Dans le cadre de l’enquête, Najem Gharsalli a été entendu en tant que témoin, «en sa qualité d’ancien ministre de l’Intérieur», a déclaré le Procureur général de la direction militaire, relayé par la même source. Les motifs de la décision concernant Najem Gharsalli n’a pas encore été révélée.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate