Menu

Sport Publié

Pays-Bas : Badr Hari se rendra au Maroc après sa sortie de prison

Temps de lecture: 1'
Le kickboxer maroco-néerlandais Badr Hari. / DR

Le kickboxer maroco-néerlandais Badr Hari sera probablement libéré vendredi 3 novembre après sept mois de détention et devrait se rendre immédiatement au Maroc, a indiqué son manager Jacques de Wit, relayé par le journal néerlandais AD.

«Après sa libération, il se rendra immédiatement au Maroc, où il vivra désormais et où sa famille est installée», affirme Jacques de Wit.

La Cour suprême de La Haye avait condamné, le 7 février dernier, le kickboxer à six mois de prison ferme après l’appel déposé par ce dernier suite à un précédent jugement de la cour d’appel. Le verdict de la Cour suprême avait été irrévocable et définitif.

L’ancien champion du monde de kickboxing ne souhaite cependant pas mettre un terme à sa carrière. Son manager a indiqué qu’il espère continuer à pratiquer cette discipline pendant encore deux ans. Pour rappel, Badr Hari avait perdu face au Néerlandais Rico Verhoeven en décembre 2016.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com