Menu

Finance   Publié

Projet de loi de finances : Boussaïd annonce un budget de 130 MMDH pour les secteurs sociaux

Temps de lecture: 1'
Mohamed Boussaïd, ministre de l'Économie et des finances, jeudi 26 octobre à Rabat. / Ph. MAP

Le Projet de loi de finances (PLF) 2018 est un projet volontariste à forte vocation sociale qui accorde la priorité à la création d’emploi et au soutien et à l’encouragement de l’investissement privé, a souligné, jeudi à Rabat, le ministre de l'Économie et des finances, Mohamed Boussaïd.

Le PLF 2018 s’articule autour de quatre axes qui s’érigent en priorités absolues pour le gouvernement : l’appui des secteurs sociaux, soit l’enseignement, la santé et l’emploi, ainsi que la réduction des disparités spatiales avec un intérêt particulier pour le monde rural, a ajouté M. Boussaïd.

Dans ce contexte, il a fait observer qu’une enveloppe d’environ 130 MMDH sera accordée aux secteurs sociaux, soit 50% du budget général du projet qui vise à répondre aux besoins et aux aspirations des citoyens, notamment sur le front des services sociaux, et à renforcer la confiance dans l’économie nationale.

Pour promouvoir l’emploi des jeunes, le ministre a énuméré plusieurs mesures visant à soutenir la dynamique de l’«auto-entrepreneur» (50 000 auto-entrepreneurs ont été enregistrés à fin août 2017). Soulignant que l’investissement public est la locomotive du développement, M. Boussaïd a relevé que leur montant global atteindra en 2018 près de 195 MMDH, en hausse de 5 MMDH par rapport à 2017, mettant l’accent sur l’importance de l’évaluation préalable des projets, le suivi rigoureux des réalisations, l’accroissement des retombées sur l’emploi et l’amélioration des conditions de vie des citoyens.

La consolidation et l’accélération des réformes engagées dans le Royaume est un axe très présent dans le PLF 2018, a fait remarquer M. Boussaïd, citant dans ce sens la réforme de la justice, de l’administration, de la Loi organique relative à la loi de finances, l’amélioration de la gouvernance des établissements et entreprises publics, la réforme fiscale et la deuxième phase de la réforme de la retraite.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com