Menu

Terrorisme Publié

Maroc : Révélation des lieux visés par la cellule terroriste démantelée récemment

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a procédé, le 14 octobre, au démantèlement d’une cellule terroriste pro-Daech et à l’arrestation de onze personnes, ainsi qu'à la saisie d’une quantité de liquides et de poudres chimiques pour fabriquer des explosifs, dans une «planque sûre» à Fès et au domicile familial du cerveau de la cellule à Khouribga. Jeune Afrique a pu se procurer un document auprès des enquêteurs qui précise les objectifs de cette cellule.

Selon le magazine hebdomadaire, les cibles de la cellule terroriste étaient nombreuses : «Le siège du Parlement à Rabat, celui de la chaîne de télévision 2M à Casablanca, des centres commerciaux et des casernes de gendarmerie.» Par ailleurs, la cellule terroriste envisageait d’enlever des «personnalités symboliques du régime» et de filmer leurs décapitations. Cette antenne locale de l’organisation «Etat islamique» est «téléguidée depuis les camps de Daesh en Libye», ajoute la même source. Les terroristes présumés avaient également «prévu plusieurs lieux de repli (maquis et fermes isolées) dans le Rif et le Moyen-Atlas».

Par ailleurs, le BCIJ a procédé, les 17, 21 et 23 octobre, à l’arrestation de six individus à Rabat, Béni Mellal et au douar Ouled Saad Draa dans la commune de Moulay Abdellah (El Jadida), impliqués dans la cellule terroriste démantelée le 14 octobre, comme l’a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com