En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Economie Publié

Le FMI relève ses prévisions de croissance du Maroc à 4,8 % en 2017

Fonds monétaire internationale relève ses prévisions de croissance du Maroc à 4,8 % en 2017. /DR

Le Fonds Monétaire international (FMI) a revu à la hausse ses prévisions de croissance pour l'économie marocaine pour 2017, à 4,8 %, contre 4,4 % prévu il y a 6 mois.

Dans son dernier rapport semestriel sur les perspectives économiques mondiales, publié mardi à Washington, l’institution de Bretton Woods a, par ailleurs, revu à la baisse ses prévisions de croissance du PIB du Maroc pour 2018 à 3 %, contre 3,9 % projeté dans son estimation d’avril, avant de revenir à une tendance haussière constante pour se situer à 4 % en 2019 et à 4,5 % en 2022.

Pour ce qui est de l’indice des prix à la consommation, le FMI prévoit une baisse de 1,2 pc à 0,9 pc en 2017, et une légère appréciation de 1,5 pc à 1,6 pc en 2018, respectivement par rapport aux prévisions d’avril 2017. Pour ce qui est du compte courant, les projections du FMI prévoient un creusement à –4,0 pc et –2,9 pc, respectivement en 2017 et 2018, contre –2,6 pc et –2,0 pc, prévus dans le rapport d'avril dernier.

En outre, le Fonds maintient inchangées ses prévisions de croissance du chômage de 9,3 pc et 9,5 pc respectivement pour 2017 et 2018.

Pour l’institution de Bretton Woods, une croissance plus forte à moyen terme est tributaire de la mise en œuvre soutenue de réformes compréhensives liées notamment à la participation au marché du travail, à l’efficience de ce marché, à l’accès à la finance, à la promotion d’une éducation de qualité, à l’efficience des dépenses publiques et à la constante amélioration du climat des affaires.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com