Média Publié

Désintox : Le viaduc ferroviaire d’El Hachef est (très) loin d’être le plus long au monde

Comme à l’accoutumée, les médias marocains reprennent en chœur une ancienne «fausse information» selon laquelle le viaduc ferroviaire d’El Hachef, situé à côté de Tanger et qui fait partie des ouvrages d'art construits dans le cadre du projet de la LGV, serait «le plus long viaduc au monde». En réalité, ce sont 161 334 mètres seulement qui le séparent du vrai plus long viaduc ferroviaire de LGV. Détails.

Temps de lecture: 3'
Bien qu'il mesure plus de 3,5 kilomètres de longueur, le viaduc d'El Hachef n'est pas le plus long au monde comme l'affirment certains médias confrères. / Ph. ONCF

Chantier «monumental [ayant] mobilisé des moyens humains et financiers impressionnants», projet «emblématique» ou encore «méga-projet». Les qualificatifs utilisés par les médias nationaux pour décrire le projet de Ligne à grande vitesse, opérationnelle à l'horizon de l’été 2018, ne manquent pas. Mais depuis hier, plusieurs médias marocains affirment surtout que l’un des viaducs faisant partie du projet est «le viaduc ferroviaire le plus long au monde».

A l'origine, un reportage de la chaîne 2M…

Mardi, le site d’information de la deuxième chaîne nationale, 2M.ma reprend l’un des reportages de 2M affirmant que le viaduc d’El Hachef, qui «s’étend sur une longueur de 3,5 kilomètres à lui seul» serait le viaduc ferroviaire le plus long au monde. Une phrase que 2M.ma emprunte de l’émission «Dans les coulisses» réalisée par la chaîne d’Ain Sbâa et diffusée lundi. «Cet ouvrage spectaculaire illustre à lui seul l’ampleur de ce projet de grande envergure. Pour réaliser cette prouesse, une enveloppe d’un milliard de dirhams a été allouée à ce chantier», poursuit-on de même source.

Quelques minutes plus tard, Bladi reprend la même information et la même vidéo pour affirmer, en faisant appel presque aux mêmes qualificatifs, que le viaduc d’El Hachef, situé entre Asillah et Tanger, «est considéré aujourd’hui comme le viaduc ferroviaire le plus long au monde». «En plus de celui d’El Hachef, la LGV marocaine compte le viaduc du Loukkous long de 2200 mètres et celui de Mharhar qui fait 650 mètres et bien d’autres encore», poursuit le média.

Inspiré d’une dépêche de la MAP

Pourtant, même la SNCF International Maroc ne s’aventure pas sur le terrain du record mondial. Dans un article paru en mars dernier, le média français Le Moniteur se contente de déclarer qu’il s’agit du «plus long viaduc ferroviaire d’Afrique solidement armé contre les éléments». Il précise que le nouveau viaduc sera long de 3 466 mètres exactement, avant de reprendre les termes de Kian Gavtache, directeur de SNCF International Maroc, assistant à maîtrise d’ouvrage selon qui le viaduc d’El Hachef serait «l’ouvrage emblématique» de la nouvelle ligne à grande vitesse.

Pour comparer, Le Moniteur ne s’aventure pas non plus à citer des ponts ferroviaires qui feront rougir les responsables de l’Office national des chemins de fer (ONCF). En effet, dans un autre article datant de 2015, Bladi rapportait la même information qu’il attribue à… Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l’ONCF. A la base, il s’agit d’une dépêche MAP datant de la même année où l’agence officielle affirmait déjà : «La LGV au Maroc, le plus grand chantier ferroviaire en Afrique, constitue un méga-projet en termes de travaux et d’ouvrages et sera équipé du plus grand viaduc dans le monde destiné à une ligne à grande vitesse».

Mais le vrai plus long viaduc de LGV est long de...164 800 mètres

Le Moniteur prend, lui, l’information avec des pincettes, préférant comparer le viaduc d’El Hachef à un autre plus petit, celui de la Dordogne, l’ouvrage le plus important de la LGV Sud Europe Atlantique et qui «ne mesure que 1 319 m de long», écrit-il avant de se pencher sur le côté construction du projet.

Le viaduc El Hachef serait-il donc le plus long pont au monde destiné à une ligne à grande vitesse, avec ses 3 466 mètres ? Pour une ligne à grande vitesse, il arrive à peine à décrocher le titre africain. En effet, bien que le Pont Dona Ana situé au Mozambique soit le plus long pont ferroviaire en Afrique, avec ses 3 670 mètres, il reste destiné seulement au trafic ferroviaire classique.

Quant aux records mondiaux des ponts de LGV les plus longs, la Chine arrive largement en tête avec son pont ferroviaire Danyang-Kunshan de la LGV Pékin-Shanghai, long de 164 800 mètres, soit quelques 161 334 mètres de plus long que le viaduc d’El Hachef. Les deux autres records mondiaux sont aussi détenus par la Chine grâce au Grand viaduc de Tianjin (113 700 mètres) de la même ligne à grande vitesse et au Grand viaduc de Weinan Weihe (79 732 mètres) de la LGV Zhengzou Xi’Han.

Pour rappel, la LGV Tanger-Kenitra sera longue au total de 200 000 mètres, soit légèrement plus que le plus long viaduc LGV au monde. 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com