En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Economie   Publié

Maroc - Russie : Les échanges commerciaux, ciment des relations bilatérales

Après son passage à Alger, le premier ministre russe, Dmitri Medvedev est en visite officielle au Maroc. L'objectif étant de densifier les relations commerciales entre Rabat et Moscou.

Dmitri Medvedev et Saâdeddine El Othmani / Ph. MAP

La visite du premier ministre russe intervient après deux visites du roi à Moscou. La première remonte à 2002, du 14 au 18 octobre, tandis que la seconde est plus récente, en mars 2016. Au terme de cette dernière visite officielle, les deux pays ont signé d’importants accords de coopération, lors d’une cérémonie présidée par les deux chefs d’Etats. Les accords de coopération ont porté sur divers domaines : la justice, le transport aérien, la protection de l’environnement et l’utilisation des ressources naturelles mais aussi et principalement sur le tourisme, l’agriculture, l’énergie, entre autres.

Bien avant l’arrivée du premier ministre russe au Maroc, le ministre de l'Agriculture, Alexandre Tkatchev, a affirmé que le royaume est un allié stratégique qui bénéficie de la confiance de la Russie, lors de la séance inaugurale du 4ème forum économique Maroc-Russie, organisé par la confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), en partenariat avec le conseil d'affaires Arabo-Russe, hier à Rabat. Il a ajouté que les relations maroco-russes sont dans une perspective prometteuse grâce à la volonté politique du roi Mohammed VI et du président russe, Vladimir Poutine.

Vers une intensification des échanges commerciaux

Le volet commercial est une priorité dans les négociations et un pilier déterminant pour les relations maroco-russes. En effet, Alexandre Tkatchev a appelé les deux gouvernements à déployer leurs efforts en vue d'établir à terme une zone de libre échange. Optimiste sur les potentialités commerciales, le ministre russe s'est adressé directement aux hommes d’affaires marocains : «Je voudrais m’adresser aux opérateurs, aux exportateurs et aux producteurs marocains pour qu’ils produisent davantage. On attend vos produits chez nous en Russie.»

Dans la perspective de renforcer les liens entre les deux pays, le ministre russe de l’Agriculture a rappelé que le renforcement de la coopération avec l’Union économique eurasiatique (UEEA) pourrait permettre au Maroc de s’ouvrir sur un marché de plus de 200 millions de consommateurs dans la mesure où les exportations marocaines vers la Russie peuvent également atteindre les pays de l’UEEA. Le partenariat Maroc-Russie s’est d'ailleurs enrichit grâce à la signature d’un mémorandum d’entente sur la coopération dans le domaine agricole ainsi que le protocole Corridor Vert, informe un communiqué du ministère de l'Agriculture du Maroc. Signés par les deux ministres de l'Agriculture, les deux accords visent à faciliter et promouvoir la commercialisation des produits agricoles et de la pêche.

Outre les agrumes et les légumineuses, le Maroc exporte des produits de la pêche vers la Russie avec plus de 90 entreprises industrielles de la pêche. La Russie s’apprête à réaliser des investissements au Maroc portant sur les industries pharmaceutiques, l'automobile et l'énergie notamment le gaz naturel liquéfié, la production de l’électricité et l’infrastructure.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com