Menu

Sport Publié

Éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 : Maroc-Gabon, le match de la dernière chance

Les Lions de l’Atlas rencontreront samedi les Panthères du Gabon dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 prévue en Russie. Sur la pelouse du stade Mohammed V de Casablanca, le Maroc n’a pas le droit à l’erreur s’il veut renforcer ses chances de représenter l’Afrique lors de cette grand-messe footballistique.

Temps de lecture: 2'
Les Lions de l'Atlas face à l'équipe malienne le 1er septembre dernier. / Ph. FRMF

Ce samedi au stade Mohammed V de Casablanca, l'équipe nationale marocaine rencontrera le Gabon dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 prévue en Russie. Les Lions de l’Atlas n’ont pas droit à l’erreur s’ils veulent maximiser leur chance de se qualifier pour prendre la tête du groupe C des éliminatoires africaines, surtout après le match du 1er septembre à Bamako face à la sélection malienne.

A la deuxième place du groupe C, le Maroc dispose en effet de 6 points qui le placent derrière la Côte d’Ivoire. Il est talonné par le Gabon (5 points) et le Mali (2 points). Le 6 novembre, l’équipe nationale marocaine affrontera la Côte d’Ivoire, en tête du groupe C pour le moment.

Ce jeudi, dans une déclaration télévisée, le sélectionneur national Hervé Renard a reconnu l’importance de vaincre l’équipe gabonaise. «Après avoir raté une victoire sur le Mali au dernier tour, nous n'avons pas d’autres choix que de sortir vainqueur lors du match contre le Gabon pour garder nos chances de qualification», a-t-il dit, comme le rapporte Kooora.com.

«La rencontre contre le Mali, c’est du passé. Nous devons désormais nous concentrer sur le match contre le Gabon. Il faut que nous soyons pleinement concentrés et prêts à gagner. Nous devons maintenir nos chances pour la qualification car à part la victoire, nous ne disposons pas d’autres choix.».

Lions de l’Atlas vs Éléphants de Côte d’Ivoire le 6 novembre prochain

Hervé Renard a aussi affirmé que la sélection nationale comptera sur le soutien du public marocain, comme lors du match contre le Mali. «Nous comptons sur notre public pour venir nombreux et soutenir les joueurs, comme pour le Mali», déclare-t-il.

Jeudi dernier, dans une déclaration accordée au site de la FIFA, l’entraîneur national a estimé que le Maroc, même s’il a «perdu des points», reste «sur la bonne voie». Le sélectionneur a rappelé que les choses se sont compliquées à Bamako, où les joueurs marocains ont raté quatre occasions de marquer malgré une victoire à l’aller contre le Mali (6-0) à Rabat.

Hervé Renard a également déclaré que «la route vers Moscou commence à Casablanca, où il faut battre le Gabon avant de se déplacer en Côte d’Ivoire pour disputer la finale, le 6 novembre».

Les Lions de l'Atlas affronteront ainsi les Éléphants de Côte d’Ivoire au stade Félix Houphouët. Une seule équipe pourra occuper les cinq places réservées à l’Afrique dans le mondial.

A rappeler que le Maroc s'est qualifié à quatre reprises pour la Coupe du Monde de la FIFA. Le royaume avait pris part aux éditions Mexique 1970, Mexique 1986, États-Unis 1994 et France 1998.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com