En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Société Publié

Des ouvriers agricoles expulsés d’une ferme de Moulay Hicham observent une grève de la faim

Temps de lecture: 1'
Communiqué de l'ONG défendant les ouvriers agricoles licenciés / DR

Après plusieurs mois de silence, le problème des ouvriers agricoles d’une ferme de Moulay Hicham située à Taroudant qui auraient subi des licenciements abusifs de la part de la direction, refait surface.

Une fois de plus c’est la Ligue marocaine de la citoyenneté et des droits de l’Homme (LMCDH) qui annonce que les agents expulsés prévoient d’observer une grève ouverte de la faim à partir du mardi 3 octobre devant la ferme en question.

La même ONG avait soutenu, en janvier dernier, les ouvriers agricoles expulsés par le directeur de la ferme.

2 commentaires
Bru001
Date : le 03 octobre 2017 à 11h49
Ces ouvriers n'ont pas forcement raison. Il faut voir...
LeChamali
Date : le 03 octobre 2017 à 05h40
Mais je croyais que c'était le prince "rouge" défenseur du travailleur et de l'ouvrier ? qui appelle le roi à donner sa 'fortune', et qui demande une république au Maroc ??? Il ne serait rien d'autre qu'un exploiteur rentier capitaliste, qui licencie et laisse sans le sous, dans la misère et le dénuement de pauvre prolétaires Marocains qui doivent recourir à une grève de la faim pour espérer faire valoir leur droit ?! Le Marocain de pouvoir est 'mauvais', il faut que tout le monde le comprenne. Pas un politicien pour rattraper l'autre... Faite bien attention à préserver notre système monarchique séculaire, qui nous évite la guerre du tous contre tous... Tous ceux qui attendent sur le banc de touche, ne sont en réalité que des requins sanguinaires avides de profits, ils veulent seulement être calife à la place du calife
Dernière modification le 03/10/2017 11:49
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com