Menu

Sport Publié

Mercato : Les Marocains ont la cote en Italie

Le marché des transferts a officiellement ouvert ses portes depuis moins d’une semaine, et plusieurs Marocains sont déjà annoncés ici et là, mais surtout en Italie.

Temps de lecture: 2'
El Arabi futur bourreau des défenses italiennes?

En France on se demande où évoluera Youssef El Arabi (24 ans) la saison prochaine. Auteur d’un bel exercice 2010-2011 avec Caen (17 buts en championnat), l’international marocain avait annoncé qu’il irait vers d’autres horizons, une fois le maintien du club normand assuré. Plusieurs formations en France et ailleurs en Europe s’étaient renseignées sur le joueur. S’il a récemment avoué son penchant pour le championnat anglais, El Arabi pourrait bien prendre la direction de l’Italie. Le Stade Malherbe Caen aurait en effet reçu une offre de 5 millions d’euros en provenance de Genoa, pour lâcher son buteur, rapporte L’Equipe.

Il faudra visiblement plus pour convaincre les dirigeants normands, qui réclament 8 millions d’euros. De plus, la concurrence de Marseille, ou encore du FC Séville devrait faire monter les enchères. Toujours est-il que, le Genoa est le premier club à formuler  officiellement une offre pour le joueur.

Alors qu’il s’est officiellement positionné sur El Arabi, le Genoa ne devrait pas tarder à régler le cas d’un autre international marocain, Houcine Kharja (28 ans). Le capitaine des Lions de l’Atlas avait été prêté l’hiver dernier à l’Inter de Milan, et émis le souhait d’y rester pour la saison prochaine. Il semblerait que les dirigeants de l’Inter voient les choses du même œil, et ne devraient pas tarder à négocier le transfert définitif de l’international marocain.

El Arabi et  Kharja ne sont pas les seuls internationaux marocains à faire parler d’eux en Italie. Nous vous annoncions récemment un intérêt de l’Inter Milan pour Adil Taarabt. Devenu non grata dans la sélection des Lions de l’Atlas, le joueur garde néanmoins une belle cote sur le marché des transferts. Le meilleur joueur de la deuxième division anglaise attise les convoitises partout en Europe, de Manchester à Madrid, en passant par Arsenal ou encore la Lazio Rome.

La Lazio justement, serait également intéressée à Marouane Chamakh, barré cette saison par le retour en forme de Robin Van Persie. Mais les départs annoncés de plusieurs joueurs des Gunners pourraient offrir à l’ancien Bordelais, une place dans le onze de départ d’Arsène Wenger la saison prochaine. Le joueur ne semble d’ailleurs pas penser à un départ.

Par ailleurs…

Très appréciés en Italie, les Marocains ont aussi la cote ailleurs. Par exemple, la nouvelle pépite des Lions de l’Atlas, Oussama Assaidi. L’ailier de 22 ans, auteur de 9 buts cette saison sous le maillot de Heerenveen, serait sur les tablettes de Stuttgart en Allemagne, mais serait aussi une des priorités du PSV Eindhoven pour ce mercato. Dans De Telegraaf, l’international marocain a d’ailleurs laissé entendre qu’il ne serait pas contre un départ cet été : «Je suis flatté par l'intérêt du PSV, c'est un grand club. Je m'amuse à Heerenveen (…) Mais j’espère que le PSV ou un autre club étranger répondront favorablement aux conditions d’Heerenveen qui ne m’empêchera pas de partir. J'ai aussi besoin de penser à ma propre carrière».

Dans l’hexagone, l’Olympique de Marseille penserait à l’international français d’origine marocaine Younès Kaboul (25 ans) pour renforcer une défense désormais orpheline de l’argentin Heinze, et du nigérian Taiwo. De son côté, Adil Rami (25 ans) quittera le championnat français, pour l’Espagne, et Valence plus précisément. Le défenseur central, champion de France avec Lille cette saison, avait signé à Valence depuis l’hiver dernier, mais avait été autorisé à terminer la saison en France. Il a officiellement rejoint son nouveau club ce lundi, pour les quatre prochaines saisons.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com