En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Média Publié

Paris : Une rencontre sur la liberté d'expression et d'information au Maroc

Temps de lecture: 1'
/DR

Une rencontre sur la liberté d’expression et d’information au Maroc sera organisée par le comité de soutien à l’historien Maati Monjib et six autres journalistes, vendredi 6 octobre à Paris de 19H à 22H, par l’Association de défense des droits de l’homme au Maroc (ASDHOM).

La rencontre a pour objet de soutenir et réclamer la relaxe de 7 journalistes marocains et défenseurs des droits humains faisant l’objet de poursuites judiciaires en raison de leurs activités en faveur de la liberté d’expression, indique un communiqué des organisateurs.  

Parmi les 7 journalistes, 5 d’entre eux sont poursuivis pour «atteinte à la sûreté de l’Etat». Il s’agit de Maâti Monjib, Hicham Mansouri, Hicham Almiraat, Mohamed Essabr, Absessamad Ait Aicha. Rachid Tarik et Maria Moukrim sont poursuivis pour «avoir reçu un financement de l’étranger sans avoir notifié la réception au secrétariat général du gouvernement».

Il s’agit de rappeler que le procès de ces journalistes a été reporté pour une 7ème fois et ce depuis 2014. La prochaine audience est fixée pour le 11 octobre 2017.

«Ce procès se déroule dans un climat de contestation dans le Rif marocain avec une tournure dangereuse caractérisée par la condamnation à des peines lourdes de centaines de citoyens et la multiplication d’arrestations de journalistes. Les atteintes à la liberté de la presse se multiplient», rappelle le communiqué des organisateurs.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com