Menu

Breve

France : Dalil Boubakeur soutient Brice Hortefeux à son procès

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Chose promise, chose due. Jeudi 9 juin, le recteur de la grande Mosquée de Paris a témoigné devant la Cour d’appel de Paris lors du procès en appel sur l’affaire des «injures raciales» qu’aurait proférées Brice Hortefeux. Devant la barre, Dalil Boubakeur a qualifié les propos de l’ancien ministre de l’intérieur d'«automatisme ordinaire» et non de «racisme extraordinaire». Même son de cloche chez le président de l'Institut musulman d'Auvergne, Karim Djermani, qui a soutenu devant le parquet que «c'est une blague, je l'ai pris comme ça, même si les blagues sur les Arabes, nous en avons de meilleures».

Le 4 juin 2010, Brice Hortefeux a déjà été condamné à payer 750 euros d’amende pour des propos jugés «outrageants» envers les Arabes. Ces témoignages vont-ils influencer les juges ? Réponse le 15 septembre.

Racisme et autoracisme!
Auteur : sissi_34
Date : le 13 juin 2011 à 10h46
On a vraiment des responsables irresponsables!
A quand une "révolution" pour déchoir ces personnes pseudo-musulmanes de leurs places?!
Ils sont tellement nuls, nuls à un point ...laisse tomber on savait bien depuis longtemps contre qui ils travaillent...
Ce qui est marrant c'est que quand un humoriste de métier que je citerai Dieudonné a fait une blague sur les colons israéliens, on ne l'avait pas pris pour une blague!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com