Menu

Article

L’accord de pêche pas rentable, ni pour le Maroc, ni pour l'UE ?

L’accord de pêche qui lie le Maroc à l’Union européenne ne serait pas rentable. Pour le royaume, c’est la surexploitation de ses stocks naturels halieutiques qui constitue le danger, alors que l’UE, ce sont les pertes annuelles estimées à plus de 6 millions d'euros qui relancent le débat sur l’utilité de cet accord en vigueur depuis 2007.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Il fait grand bruit, sans donner de fruits. L’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne ne serait pas bénéfique, à en croire un rapport confidentiel commandité par la Commission européenne : «aucune des deux parties contractantes n’aurait bénéficié de substantiels retours, en l’occurrence au profit du contribuable européen» souligne l’organisme français Oceanic Développement auteur d'un rapport sur cet accord. 

Surexploitation…

Côté marocain, les dommages sont d’ordre environnemental : «les captures opérées par les 100 bateaux européens auraient contribué à la surexploitation des stocks naturels halieutiques marocains», précise le document. Les bateaux européens capturent environ 44 000 tonnes de poissons par an, principalement des sardines. Cette cadence, si elle est maintenue, pourrait nuire considérablement aux ressources halieutiques du royaume. Cette quantité reste toutefois marginale, dans les 13 millions de tonnes consommées annuellement en Europe.

… pertes financières

A la surexploitation des ressources halieutiques du Maroc, s’ajoutent les pertes financières pour l’Union européenne : «chaque euro dépensé par l'UE dans le cadre de cet accord ne génèrerait que 83 centimes de chiffre d’affaires». Or, l’UE verse annuellement quelques 36 millions d’euros au Maroc dans le cadre de cet accord de pêche en vigueur depuis 2007 et  récemment prolongé jusqu’en 2015. Seuls 170 nouveaux emplois ont été créés par l’accord, en Europe.

Au Parlement européen, rapporte Reuters, on commence à s’interroger sur l’avenir de ce contrat. Le président de la Commission de la pêche, Carmen Fraga, également député du parti populaire espagnol avait soutenu l’accord dans le passé, mais à présent, il trouve nécessaire «de voir si l’accord sera renouvelé dans sa forme actuelle». L’Espagne, principale bénéficiaire de l’accord, n’entend pas perdre ses avantages. L’écrasante majorité des navires européens autorisés à pêcher au Maroc sont espagnols. Si les pertes sont européennes, les bénéfices sont espagnols.

accord abusif et desequilibre
Auteur : LAREC
Date : le 10 juin 2011 à 23h42
6 Millions d'Euros, à raison de 0,50 centimes d'Euro le kilo de poisson, cela représente à peine 12 000 Tonnes qui sont compensées par le chèque de la CEE.
Qui profite au Maroc du reliquat (44000 T - 12000T) soit 32 000 Tonnes de plus péchés gratuitement ?
Certainement pas les pêcheurs qui bossent durs pour peu de revenus compte tenu de cette surexploitation.
Auparavant, le pillage des côtes marocaines était organisé par les Russes, depuis qqs années, c'est l'Union Européenne qui couvre cette surexploitation de ressources naturelles et alimentaires dans un pays ou tout le monde ne mange pas à sa faim.
Oui, il faut cesser de se payer la tête des marocains, allez pêcher devant votre porte et laissez les marocains gérer leur ressources naturelles.
Achetez des produits marocains et cessez d'organiser et de couvrir ces pillages.
Amateur de Sardines
Auteur : JusteCjuste
Date : le 10 juin 2011 à 11h32
Moi qui habite a Málaga, je ne mange que les sardines de la région de Málaga, sont plus petites et délicieuses comme celles d'Alhoceima, c'est vrai que ici le poisson est souvent moins cher que au Maroc.
accords de peche
Auteur : georges
Date : le 10 juin 2011 à 10h54

Le poisson au maroc est plus cher que celui de france
au supermarché , les sardines congelées arrivent de Dakhla , cheres, et molles ,
L'export fait vivre des intermediaires qui roulent 4x4Bmw
villas et vacances , mais pas les marins payes au lance pierre,
depuis des decennies le poisson est peche par les autres pays qui donnent des dollars par valises,
Safi est sinistrée , la sardine presque rendue en mauritanie, on la remonte en camion, gas oil frais
ect... comme d'hab sauve qui peut ,pas de gestion dans le temps.
accord peche
Auteur : jomsom
Date : le 09 juin 2011 à 23h38
Qu'on laisse les marocains manger du poisson à leur faim. Qu'il soit vendu sur le marché intérieur. La plupart ne peuvent acheter que du poisson très bon marché et le meilleur est destiné à l'export et est hors de prix quand il n'est pas introuvable.
L’accord de pêche
Auteur : danup
Date : le 09 juin 2011 à 23h27
Si l'espagne étais dans notre situation ils aurais mème pas donner un semblant d'intérêt pour nous ils sont égoïstes et en plus arrogant depuis toujours ILS NOUS ONS JAMAIS FAIS DE CADEAU ALOR NOUS ( svp les politiques NO complene ) merci.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com