En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Religion Publié

L'Institut Mohammed VI de formation des imams offre ses services à l'Espagne

L'institut Mohammed VI de formation des imams envisage de former des étudiants espagnols. / Ph. EMB

L’Institut Mohammed VI de formation des imams morchidines et morchidates continue de former avec succès des imams étrangers. C’est à présent au tour de l’Espagne d’être dans le viseur de l’institution. Celle-ci ambitionne de former des imams qui officient dans les mosquées en Espagne, informe l’agence de presse espagnole EFE.

L’Institut Mohammed VI de formation des imams accueille plus de 1 200 étudiants et envisage d’accroitre sa capacité pour former 600 personnes de plus. Le centre reçoit de nombreuses demandes de différents pays depuis son inauguration en 2015. Selon Abdeslam Lazaar, directeur de l’institution relayé par EFE, seul 335 des étudiants sont de nationalité marocaine. Les autres sont issus de cinq nationalités différentes dont des Français et des personnes originaires de l’Afrique subsaharienne.

Le directeur de l’Institut Mohammed VI ne manque pas d’exprimer sa satisfaction quant aux résultats de la formation des imams français. Il estime qu’une expérience similaire devrait être effectuée avec l’Espagne. «La France est plus laïque que l’Espagne, mais a décidé de déléguer à l’Union des mosquées de France (UMF) le choix des imams», explique-t-il, arguant que son établissement «peut en faire de même en Espagne». Le voisin ibérique sortirait même «bénéficiaire de cette mesure», commente-t-il.

Comme la France choisit des imams et délègue leur formation au Maroc via l’UMF, l’Espagne peut elle aussi confier cette tâche à un organisme islamique espagnol «modéré et reconnu par l’Etat», précise Abdeslam Lazaar à EFE.

Le roi Mohammed VI avait donné son accord pour que l’Institut Rbati puisse former des imams venant de pays subsahariens et européens. Des étudiants de plusieurs pays, dont la Guinée Conakry, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Nigéria et la France suivent actuellement une formation au sein de l’établissement.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com