En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Société Publié

Sénégal : L’octroi de terres à Afri Partners d'Anas Sefrioui devant la justice

Temps de lecture: 1'
L’octroi des terres à Afri Partners Sénégal de Sefrioui devant la justice. / Ph. DR

Les villageois impactés par le projet d’Anas Sefrioui au Sénégal se tournent vers la justice. Ils vont déposer un recours en annulation, aujourd’hui, devant la Cour suprême de Dakar. Le collectif de villageois avait manifesté en juillet dernier, contre le projet d’octroi de 10 000 hectares à la filiale Afri Partners Sénégal, firme marocaine du magnat Anas Sefrioui. Ils se disent spoliés de leurs terres.

L’exploitation par la firme du royaume «a été approuvée par les communes et validée par le gouvernement et elle sera effective pendant les quarante prochaines années», indique RFI. L’entreprise marocaine compte faire de la riziculture sur ces terres.

Le projet marocain a attisé la grogne des villageois qui se sont rassemblés pour la première fois début juillet. Ils ont ensuite engagé un avocat qui déposera, aujourd’hui, le recours en annulation devant la Cour suprême au nom d’environ 2500 personnes. «Nous allons mettre tous les arguments qui font ressortir l’illégalité dont est entachée cette délibération de par la Constitution et de par la loi. C’est le domaine national, mais, de par même le souci de survie de paysans qui sont attachés à leurs terres et ont besoin de terroirs, d’abord pour habiter mais également cultiver et pâturer», affirme Assane Dioma Ndiaye, avocat du collectif sénégalais.

«Avec son projet rizicole, l'entreprise marocaine Afri Partners Sénégal promet d'investir 75 milliards de francs CFA, de créer un millier d'emplois et d'aménager 2 500 hectares pour les populations», rappelle RFI.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com