Menu

Politique Publié

Démocratie au Maroc : Un bilan mitigé en 2010, selon l’Union européenne

L’Union européenne vient de rendre public son rapport 2010 sur le Maroc. Le document tresse des lauriers au royaume pour ses efforts en faveur des secteurs sociaux mais dégage un bilan mitigé en matière de démocratie et de protection des libertés fondamentales. L’UE espère que 2011 se traduira par la concrétisation des réformes politiques annoncées.

Temps de lecture: 2'
DR

 «Comme les années précédentes, le Maroc a été en 2010 un partenaire actif dans la politique de voisinage et a enregistré des progrès dans de nombreux domaines du plan d’action». C’est l’un des principaux constats de l’Union européenne, contenus dans son rapport 2010 sur le Maroc. L’UE souligne en outre que «le bilan de la deuxième année de mise en œuvre du document conjoint/statut avancé est globalement positif».

Politique sociale

Le Maroc est particulièrement félicité sur les plans économique et sociale, même si les défis sociaux restent encore «énormes». Le rapport souligne l’importance des efforts budgétaires en faveur des secteurs sociaux et des progrès en matière de scolarisation et d’alphabétisation. Ce qui se traduit par une amélioration des «indices de pauvreté». Une action soutenue et cohérente pour permettre «un rattrapage des très faibles indicateurs de développement humain» s’avère «nécessaire», ainsi que  «la création d’un système de redistribution des fruits de la croissance fondé sur les droits sociaux».

Libertés fondamentales

Cela dit, le document s’attarde longuement sur l’état de la démocratie et des libertés fondamentales dans le royaume et constate que «le tableau est contrasté pour 2010», contrairement aux années précédentes. Notamment en ce qui concerne la liberté de la presse : «plusieurs mesures restrictives contre les médias tant marocains qu’étrangers, en particulier touchant la liberté de mouvement, ont été constatées». L’UE s'attend à l’adoption du nouveau Code de la presse.

Niveau de corruption élevé

Autre source d’inquiétude des partenaires européens, les «atteintes à la liberté d’expression et de manifestation des défenseurs des droits de l’Homme».  Les violences de Laâyoune de novembre dernier ont été jugées  «particulièrement préoccupantes» par l’UE. Le niveau général «élevé» de la corruption continue de porter préjudice à l’image du Maroc même si «la situation s’est légèrement améliorée» par rapport à l’année dernière.

Réformes politiques

Le discours royal du 9 mars dernier, semble rassurer les 27 et continue de susciter un grand espoir pour une véritable ouverture démocratique comme sur l’avenir des relations Maroc-UE : «Si ce haut niveau d’ambition se confirme dans les faits, cette réforme contribuera largement à mettre en œuvre les valeurs au cœur du ‘statut avancé’ et les principes proposés par l’Union européenne dans le cadre du Partenariat pour la démocratie et la prospérité partagée».

Le défi de 2011

L’année 2011 devrait, selon les partenaires de la rive nord de la Méditerranée, se traduire par la réalisation de «nombreux engagements pris» dans le cadre du statut avancé. Notamment en matière de rapprochement réglementaire entre le Maroc et l’UE. Mais le royaume doit d’abord remplir plusieurs conditions. A commencer par «l’indépendance de la justice». Eneko Landaburu, ambassadeur de l’UE à Rabat, ajoute pour sa part que le Maroc «est idéalement placé pour saisir les opportunités offertes par la nouvelle Politique européenne de voisinage» s’il «relève les défis de l'enracinement d'une démocratie durable et d'une économie solidaire».

incroyable ,et ca ouvre ca gueule !!!
Auteur : participant
Date : le 31 mai 2011 à 16h45
@tounine :on a peut etre pas les moyens ni gaz , ni petrole dans notre royaume , mais nous aumoins on ne s'entretue pas entre freres. je te signale qu'il ya eu selon le pouvoir militaire 200 000 algeriens tués egorgés explosés, je ne parle meme pas des disparus et des jeunes femmes mises enceintes par je ne sais quel combattants ... , et que toute les semaines en ce moment meme, ya aumoins 40 pauvres jeunes militaires algeriens qui se font tués . Pitié , un peu de decence mon frere et de pudeur .... arretez et regardez vous , a ta place je fermerai ma gueule pour les 50 prochaines années.
un peu de decence et ais du respect envers ton voisin qui avance avec ses moyens .... mais qui aumoin fait tout pour preserver la vie de ses citoyens.
allah yahdikoum !!!
Et bla la daba wakha
Auteur : tounine
Date : le 31 mai 2011 à 16h09
Oui bref, ici on confirme que le maroc est un pays d'assisté, incapable de se debrouiller seul !! Pour survivre le maroc veut adhèrer a L'UE ( mdr ) et au truc des pays du golfe ( quel fierté, quand on sait qu'ils vont bientot tous degager) !!!
a toi kasteman, sache que le truc épuisable dont tu fait référence, cela fait longtemps que vous nous sortez cette sauce, et pourtant des nouvelles decouvertes de gaz et petrole sont fait presque toutes les semaines !
de plus cela fait longtemps que le pays se dirige vers d'autres formes de developpement !
Allez bye
JOIE
Auteur : ybouarich
Date : le 30 mai 2011 à 21h57
JE VEUX BIEN SAVOIRB POURQUOI VOUS ARRETEZ LA TRANSMISSION MERCI
Tu fait rire !!!
Auteur : kastelman
Date : le 30 mai 2011 à 12h24
[Attaques personnelles]. Juste pour ton info, le Maroc viens d'être invité pour adhérer au Conseil de Coopération du Golfe. Renseigne toi. Son statut auprès de l'UE est parfaitement avancé. Certains dirigeants ont même parlé d'une véritable adhésion. lol. Économiquement, il compte pas sur une ressource en épuisement contant dont la fin est formellement prévu pour l'an 2018 !!!!!! et après ???? c'est ça la question
Dernière modification le 30/05/2011 12:27
ah...
Auteur : MOHAMMED
Date : le 30 mai 2011 à 12h16
... encore un beau spécimen...

A quand la délobotomisation des marocains??? (vaste programme, vaste programme comme dirait De Gaulle...)
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com