En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Société Publié Le 11/08/2017 à 14h00

Casablanca : Une campagne publicitaire de British Workshop accusée d’inciter les jeunes au suicide

British Workshop a manifestement opté pour une mauvaise stratégie publicitaire. Une publicité diffusée à grande échelle à Casablanca a déclenché la colère des internautes, dénonçant une blague de bien mauvais goût.

Une publicité de British Workshop diffusée à grande échelle à Casablanca a déclenché la colère des internautes, dénonçant une blague de bien mauvais goût. / Ph. Facebook British Workshop

Mauvaise pub pour British Workshop. Sur Facebook, des internautes se sont indignés d’une campagne publicitaire déployée par cet établissement de formation à l’anglais présent à Casablanca, Mohammedia et Rabat. Et pour cause, ils dénoncent une affiche incitant au suicide.

C’est que la publicité montre un homme pointant un révolver sur sa tempe, tandis qu’une phrase indique «Si vous ne parlez toujours pas anglais». Pis encore, quelques mots en darija invitent littéralement ceux qui ne maîtrisent pas la langue de Shakespeare à «aller mourir».

Si certains internautes ne semblent pas avoir été interpellés par ce message, voyant même là une «blague», d’autres ont été particulièrement remontés, déplorant une publicité susceptible de froisser les âmes sensibles. Ils estiment que le message peut être interprété comme une invitation au suicide adressée aux personnes qui ne parlent pas anglais.

«Vocation humoristique»

Contacté par Yabiladi, Thami Benboujida, directeur général de British Workshop, nie toute incitation au suicide, expliquant au contraire que la publicité avait une vocation «humoristique», proche des codes langagiers de la jeunesse. «Cette expression fait partie de notre culture populaire, mais personne n’oserait la clamer officiellement», se justifie-t-il. «On l’a fait sur un mode humoristique. Bien sûr qu’on ne demanderait jamais à quelqu’un de se suicider parce qu’il ne parle pas anglais», assure-t-il. «C’est une manière créative d’inciter les gens à apprendre l’anglais.»  

«Beaucoup de personnes ont apprécié la publicité et ont appelé aujourd’hui pour s’inscrire aux sessions», poursuit Thami Benboujida, en référence aux commentaires postés sur les réseaux sociaux. A propos de la vague d’indignations, il déclare :

«Je pense qu’il faut voir les choses différemment. L’anglais est une langue très importante, parlée dans le monde entier.»

«L’étudiant qui ne maîtrise pas l’anglais n’a qu’à creuser sa tombe»

Le directeur de British Workshop se défend d’ailleurs d’être le seul à avoir recours à des messages chocs, en référence à Lahcen Daoudi. «L’étudiant qui ne maîtrise pas l’anglais n’a qu’à creuser sa tombe. Qu’il s’y installe et qu’il la ferme», avait lancé en mai 2016 à l’université Ibn Zohr d’Agadir l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres.

Il faut dire que cette publicité apparaît toutefois bien plus violente que les propos déjà bien sévères du ministre, en raison de l’image qui l’accompagne.

Face au déluge de critiques, British Workshop a annoncé hier sur sa page Facebook que l’affiche, placardée pendant deux jours sur les grandes artères de Casablanca, sera finalement retirée. L’établissement a également présenté ses excuses à celles et ceux qui ont été «choqués ou offensés».

Aucun lien entre le British Council et British Workshop

Le British Council, une institution dédiée à la promotion de l’apprentissage de la langue anglaise de l’ambassade du Royaume-Uni au Maroc, présente dans une centaine de pays, a indiqué aujourd’hui dans un tweet qu’il n’était nullement rattaché aux établissements British Workshop. «L’ambassade du Royaume-Uni et le British Council tiennent à être clairs : nous n’avons AUCUN lien avec ‘British Workshop’ et sa publicité», ont-ils fait savoir.

Article modifié le 11.08.2017 à 14h58

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com