En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié Le 17/07/2017 à 17h25

Maroc-Tunisie : Latifa Akharbach multiplie les rencontres pour dissiper tout malentendu

Latifa Akharbach, ambassadrice du Maroc en Tunisie. / Ph. Le Matin

La représentation diplomatique du royaume en Tunisie s’active après l’incident diplomatique entre Rabat et Tunis au lendemain du déplacement du Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, en juin. C’est ce qu’a indiqué la semaine dernière le média arabophone Alaraby Al Jadid.

D’après ce dernier, qui cite des sources tunisiennes, l’ambassadrice du Maroc à Tunis, Latifa Akharbach s’est personnellement rendue au Parlement tunisien il y a deux semaines pour expliquer la position du Maroc. Latifa Akharbach a estimé que l’incident a été «grossi» par les médias bien que la visite ait été «positive».

Selon Alaraby Al Jadid, l’ambassadrice a indiqué que «l’expression publiée dans le texte du communiqué conjoint sanctionnant la fin de la visite constitue un encouragement de la Tunisie adressé au Royaume pour parvenir à une solution politique et à un dialogue sous l’égide des Nations unies».

«Le communiqué ne comportait aucune tentative de décrocher une reconnaissance tunisienne de la souveraineté du Maroc sur le Sahara» comme l’indiquaient des sources médiatiques, a-t-elle poursuivi. La représentante du Maroc à Tunis a ensuite exprimé «le respect du Maroc du rôle de la Tunisie vis-à-vis du différend opposant son pays à l’Algérie», mettant en exergue le «rôle que le Parlement peut jouer dans la revitalisation diplomatique entre les deux pays».

La presse tunisienne s’est fait l'écho, en juin dernier, de l’annulation de la rencontre entre Youssef Chahed et le roi Mohammed VI, évoquant comme motif le différend du Sahara occidental. Les médias tunisiens avaient affirmé que «la raison (de l’annulation de cette rencontre, ndlr) est le refus, par Chahed, de signer une déclaration conjointe entre les deux pays énonçant que la République tunisienne reconnaît la souveraineté du Maroc sur le grand Sahara».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com