En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Economie Publié Le 17/07/2017 à 15h15

Le Maroc dans le top 5 des pays les plus attractifs pour l’investissement étranger

Le Maroc a été classé 5e parmi les pays arabes les plus attrayants pour l'investissement étranger. Dans son rapport annuel, la Société arabe pour la garantie des investissements et du crédit à l'exportation estime que le Maroc est une destination attrayante pour les investisseurs étrangers dans la région du Maghreb. Détails.

Le Maroc est la cinquième nation arabe la plus attrayante pour les investissements étrangers. / Ph. DR

Selon le dernier rapport publié le 11 juillet par la Société arabe pour la garantie des investissements et du crédit à l'exportation, le Maroc est le pays le plus attrayant du Maghreb pour les investisseurs étrangers.

Le sondage, qui analyse annuellement 109 pays, place le royaume à la 5e place des 16 nations arabes les plus attrayantes pour les investissements directs étrangers (IDE) en 2016. Le Maroc génère en effet 2,5 milliards de dollars (près de 24 milliards de dirhams) en matière d’IDE. Il devance ainsi l’Algérie (6e), la Tunisie (9e) et la Libye (11e). Les Emirats arabes unis trônent en première place de la liste, suivis de l'Egypte, l’Arabie saoudite et le Liban, 4e du classement général.

Dans cette même lignée, le Maroc se voit attribuer la 5e place dans la liste des nouveaux projets à l'étranger avec un carnet de commandes de 6,5 milliards de dollars (près de 63 milliards de dirhams), soit 7,1% des nouveaux projets étrangers dans les pays arabes. Dans ce classement, c’est l’Egypte qui rafle la première place avec 40,9 milliards de dollars, soit plus de 44% des nouveaux projets de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord).

Les appareils électroniques et les produits ferroviaires parmi les principales exportations

Selon l'étude, les investissements au Maroc ont été principalement concentrés pendant la période comprise entre janvier 2012 et décembre 2016 sur 10 secteurs principaux, les trois premiers portant respectivement sur les énergies renouvelables, l'immobilier et l'industrie automobile. Au cours des cinq dernières années, les investisseurs les plus importants au Maroc ont été la France (3,5 milliards de dollars), la Chine (2,8 milliards), les Émirats arabes unis (2,7 milliards), les États-Unis (1,8 milliard), l'Espagne (1,6 milliard) et l'Italie (1,5 milliard).

Le Maroc exporte principalement les appareils électroniques, les produits ferroviaires, les vêtements, les engrais et le poisson. Le rapport a également révélé les cinq entreprises étrangères les plus importantes qui ont investi dans le pays au cours des cinq dernières années : Shanghai Electric, Enel, Group PSA, Middle East Development et AP Moller Maerk.

Cette étude repose sur 58 indices et facteurs qui donnent une vue d'ensemble des investissements étrangers dans 109 pays arabes. Objectif : dresser un tableau sur l'état de rendement de chaque nation pour les décideurs et les chercheurs.

Globalement, les résultats de 2016 ont enregistré une légère baisse de 1,6% (soit 1,746 milliard de dollars), tandis que les revenus directs des investissements étrangers ont atteint 26,728 milliards de dollars à la fin de l'année.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com