En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Société Publié Le 13/07/2017 à 14h00

Bien accueilli par les habitants d’Al Hoceima, le déplacement des stars déplaît aux internautes

Dans le cadre de ses efforts visant à promouvoir la destination Al Hoceima et booster les arrivées touristiques de la province après une saison qui démarre mal, l’ONMT organise depuis mercredi la visite d’une pléiade d’artistes et de journalistes marocains. Bien accueilli par la population, le groupe fait en revanche l’objet de critiques ironiques de la part des internautes.

Le groupe d'artistes et de journalistes marocains en déplacement à Al Hoceima pour promouvoir la destination. / Ph. Facebook

Artistes et journalistes marocains se sont réunis sous la houlette de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) pour se rendre à Al Hoceima mercredi. Une deuxième action qui intervient en l’espace de dix jours pour promouvoir cette destination et sauver la saison estivale, impactée par le Hirak né en novembre dernier suite au décès du marchand de poisson Mohcine Fikri.

Les personnalités médiatiques et artistiques qui ont pris part à ce voyage ont eu droit à une visite à bord d’un bateau, au cours de laquelle ils ont pu apprécier la beauté de la baie d’Al Hoceima, indique ce jeudi l’agence MAP. Une source sur place nous confie ce jeudi qu’une sortie en ville a été organisée. «Les gens étaient contents, ils se sont pris en photos avec les artistes», poursuit-elle.

Sur les réseaux sociaux, c’est un autre son de cloche qui émane, le déplacement de ces people y étant fortement critiqué. Si certains internautes font le lien entre leur visite et la comparution de la chanteuse Silya Ziani devant le juge d’instruction, d’autres la comparent au rôle joué par plusieurs intellectuels et artistes égyptiens après le renversement du président Mohamed Morsi et l’arrivée au pouvoir du maréchal Abdel Fattah al-Sissi.

«Prendre des selfies à bord d'un avion acheté par les impôts» du peuple

«Si on disposait d’institutions démocratiques, l’Office du tourisme aurait été audité pour dilapidation de l’argent public suite à ce voyage touristique au profit d’un groupe d’artistes sous prétexte qu’il promeut le tourisme», a réagi Abderrahim El Allam, professeur de sciences politiques à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, sur sa page Facebook.

«Ceux qui veulent booster le tourisme à Al Hoceima doivent d’abord commencer par satisfaire sa population et celle de sa province, au lieu de transformer leur vie en une tragédie quotidienne, en jetant injustement leurs enfants dans les geôles, en les torturant et en les insultant. Celui qui veut contribuer au développement du tourisme [dans la ville] doit remplir le réservoir de sa voiture en carburant et allouer une somme à dépenser pour son voyage, et non pas puiser dans l'argent public et prendre des selfies dans un avion acheté grâce aux impôts des Marocains.»

Ces personnalités «savent-elles que l'argent de ce voyage revient à des millions de citoyens qui souhaiteraient simplement voyager dans la zone la plus proche de leur lieu de résidence, mais n’en ont tout simplement pas les moyens ou se retrouvent obligés d’emprunter de l’argent», s’interroge encore Abderrahim El Allam.

De son côté, le politologue et professeur universitaire Omar Cherkaoui déplore le contexte et le timing de cette visite : «Je crois qu’il y a une mauvaise interprétation et un mauvais timing de la visite d’un groupe de stars marocaines à Al Hoceima.»

«Les circonstances tragiques que connaît la province ne sont pas favorables à ce genre de visites et d’initiatives nobles. Toutefois, le droit de critiquer cette initiative ne permet aucunement de justifier l’utilisation d’insultes et de violences verbales contre des citoyens marocains, avant d’être artistes ou journalistes», estime-t-il.

Une imitation de l'Egypte post-Morsi ?

Quant à l’échiquier politique, Hassan Tarik de l’USFP et Imane Yaakoubi du PJD ont été parmi les premiers à réagir à l’annonce de cette visite parrainée par l’ONMT. Hassan Tarik ne lésine pas sur les mots. «Celui qui a eu l’idée de cet ‘avion d’artistes’ mérite le trophée exceptionnel de la stupidité», écrit-il dans un premier post sur sa page Facebook. Il compare ensuite cette visite à la mobilisation de personnalités égyptiennes après le coup d’Etat du 3 juillet 2013 en Egypte :

«Le retour de l’approche égyptienne. Même stupidité politique, avec un grand écart en matière de talents.»

La jeune députée du parti de la Lampe, Imane Yaakoubi fait elle aussi le lien avec l’Egypte, affirmant que «l’imitation du modèle égyptien, même si on choisit de l’accepter en tant que Marocains sur la forme, pose plusieurs problèmes sur le fond». «Il s’avère que ceux qui veulent le reprendre, soit ne sont pas au courant de ce qui se passe dans les autres pays ; soit sont atteints d’une imbécilité qui les empêchent d’innover en prenant en compte la nature politique, démographique et populaire du Maroc», estime-t-elle. Elle s’adresse ensuite aux responsables de la visite, les exhortant de «sortir de nouvelles idées créatives». «N’êtes-vous pas satisfaits du refus des Marocains de la marche contre l’islamisation de la société ?» conclut la députée parlementaire.


13 commentaires
Lionheart
Date : le 16 juillet 2017 à 05h52
Bonne initiative n'en déplaise aux esprits chagrins. Je rejoints charmeur de serpent. Une mesure concrète qui s'agrégera à une série d'autres mesures que les serviteurs de l'Etat s'empresseront d'accomplir vu les hautes instructions de notre Roi. Al hoceima sera plus belle et ses habitants plus heureux et plus sereins inchaAllah. Allah Alwatan AlMalik.
Dernière modification le 16/07/2017 05:48
imtiyaz
Date : le 14 juillet 2017 à 19h06
. MDR : Imtiyaz + Benargane = misérables....C'est toi le comble de la misère D'abord, va apprendre à ecrire le français. .
Citation
HMIMID69 à écrit:
Les Marocains comme (Mtiyaz), (Moha_jeune), Benargane et beaucoup d'autres qui ne s'intéressent qu'au côté négatif du Maroc soient des faut Marocains soient des Marocains issus d'une catégorie des misérables a l'inverse, la catégorie des Bourgeois comme HMIMID ont tous un amour indéfectible a l'égard leur pays malgré ses défauts, des type comme vous je ne les fréquente jamais, je ne les fais pas confiance et je les mets dans le même sac que les terroristes qui tuent les innocents ceux-là n'ont pas le droits au droits de l'homme.
Moha_jeune
Date : le 14 juillet 2017 à 17h22
Je suis fier de faire partie du peuple profond et modeste. Je suis fier de m'etre fait moi meme et avoir suivi un cursus de l’école publique marocaine ou l'on s'entassait a 60 dans une salle de classe. Je suis fier de mes origines du Haut Atlas, mon lieu de naissance. Je suis fier de ne pas appartenir a cette caste de pseudos bourgeois marocains issue de la corruption, du pillage et des passe-droit. Je remercie infiniment la France de m'avoir offert la possibilité d'aller loin dans les études supérieures. Je remercie les Etats Unis d'Amerique de m'avoir donne un travail et de m'avoir accueilli. Je suis fier des mes ancetres qui ont combattu le colon a Anoual (abdelkrim), Ajdir (Moha ou Hamou Azayi), Bougafer (Assou ouBasslam). Nous sommes honore par les centaines de milliers de martyrs tombes sous le gaz moutarde ou l'aviation du colon. L'honneur ne se s’achète pas pour les nationalistes de la dernière heure et des pseudos bourgeois de la mafia import-import et du squattage des bien laisses par le colon. Almoutamalliqoun (les infames) resteront a jamais des Moutamalliqoun
Citation
HMIMID69 à écrit:
Les Marocains comme (Mtiyaz), (Moha_jeune), Benargane et beaucoup d'autres qui ne s'intéressent qu'au côté négatif du Maroc soient des faut Marocains soient des Marocains issus d'une catégorie des misérables a l'inverse, la catégorie des Bourgeois comme HMIMID ont tous un amour indéfectible a l'égard leur pays malgré ses défauts, des type comme vous je ne les fréquente jamais, je ne les fais pas confiance et je les mets dans le même sac que les terroristes qui tuent les innocents ceux-là n'ont pas le droits au droits de l'homme.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com