En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Economie Publié

Cybersécurité : Le Maroc troisième en Afrique du Nord et septième dans la région MENA

L’Union internationale de la télécommunication (UIT) a publié dans un rapport paru le 5 juillet, l’indice de la sécurité dans le monde (CGI – 2017). Le Maroc se classe 49ème et enregistre de meilleurs scores que le voisin algérien (68ème). Le royaume est cependant devancé par l’Egypte (14ème) et la Tunisie (40ème). Détails.

Temps de lecture: 2'
Cyber sécurité : Le Maroc troisième en Afrique du Nord et septième dans la région MENA. / Ph. DR

Le Maroc est classé troisième en Afrique du Nord dans l’indice de la sécurité dans le monde (CGI – 2017) établi, ce mercredi, par l’Union internationale de la télécommunication (UIT), institution onusienne pour les technologies de l’information et de la communication. L’indice permet de mesurer l’engagement des 193 Etats membres de l’UIT en faveur de la cybersécurité et «aide à recenser les domaines dans lesquels des améliorations pourraient être apportées», lit-on dans le communiqué de presse de l’institution.

Le Maroc enregistre de bons scores puisqu’il fait partie du groupe au niveau mature où se situent 77 pays qui ont développé un engagement complexe et entrepris des programmes et des initiatives dans la cyber sécurité.

Le royaume est septième dans la région MENA

Dans le détail, le royaume est septième au niveau de la région MENA et 49ème au niveau mondial. Oman se distingue dans la région en occupant le podium (4ème au niveau mondial) puis l’Egypte (14ème), Qatar (25ème), la Tunisie (40ème), l’Arabie saoudite (46ème) et enfin les Emirats arabes unis (47ème).

Au niveau mondial, Singapour est le champion toutes catégories et détient la première place, suivi par les Etats-Unis. La Malaisie vient clore le trio de tête. Tout en bas du classement, le Yémen et la Centrafrique sont ex-aequo à la 163ème place. La Guinée équatoriale occupe le 164ème rang dans l’indice CGI et représente le pays au pire engagement en faveur de la cybersécurité.

L’indice de la cybersécurité dans le monde est paru pour la seconde fois cette année ; la première édition a eu lieu en 2014. Il permet de «mieux cerner les pratiques suivies, afin que les Etats membres de l’UIT puissent mettre en évidence les lacunes et mener à bien certaines activités adaptées à leur contexte national», indique le communiqué de presse de l’institution onusienne. Et d’ajouter : «Il présente aussi l’avantage de contribuer à harmoniser les pratiques et promouvoir une culture mondiale de la cybersécurité.»

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com