Archive Culture   Publié

Nomad #31 : Le majestueux Palais El Badi, héritage de l’opulence de Mansour Eddahbi

Le Marrakech du rire investit chaque année le Palais El Badi pour quelques jours d’humour. Le monument témoigne de la riche histoire des Saadiens et des Alaouites. Zoom sur un palais à l’image de la grandeur du sultan Ahmed Al Mansour Eddahbi.

Temps de lecture: 2'
Le Marrakech du rire a mis en lumière un lieu incontournable à Marrakech : le Palais El Badi. / Ph. Flickr - Monica Forss

Le Marrakech du rire a mis en lumière un lieu incontournable de la ville ocre : le Palais El Badi. Cet imposant édifice accueille l’une des scènes emblématiques du festival d’humour créé par Jamel Debbouze. Si le palais est loin de ressembler à ce qu’il fut jadis, reste que les vestiges d’une époque fastueuse et luxueuse témoignent de la grandeur de Marrakech, alors capitale de tout un empire.

Le Palais El Badi, ou «Palais de l’incomparable», a été édifié par le sultan Ahmed Al Mansour Eddahbi, issu de la dynastie arabe chérifienne des Saadiens. Après avoir remporté la bataille des Trois Rois contre l’armée portugaise, le souverain décide de construire un monument grandiose. Il faudra pas moins de seize années de travaux, entre 1578 et 1594, pour assouvir la folie des grandeurs du sultan, qui fit appel à des artisans marocains et étrangers, la plupart originaires d’Italie. «Le palais traduisait le faste du souverain auprès de ses sujets et des ambassades étrangères. Le lieu fut le théâtre d’audiences solennelles et de fêtes», écrit Hespress. Erigé au nord-est de la Kasbah, l’édifice fut construit à proximité des appartements privés.

Aperçu de l'un des bassins du Palais El Badi. / Ph. DRAperçu de l'un des bassins du Palais El Badi. / Ph. DR

Moulay Ismaïl ordonne sa démolition

423 ans plus tard, les aléas du temps et les instructions sultanesques ont marqué de leur empreinte cette vaste demeure. En 1696, le sultan alaouite Moulay Ismaïl ordonne en effet la démolition de l’endroit et lui ôte ses matériaux pour orner les constructions de sa capitale, Meknès.

Aujourd’hui, le palais est devenu une attraction touristique majeure de la ville ocre. Des allées ornées de mosaïque et de zellige s’échappe un parfum d’oranges et de fleurs. C’est sans compter la grande esplanade jalonnée de jardins, idéale pour une balade en famille. Un bassin de 90 mètres de longueur et 20 mètres de largeur apporte également un peu de fraîcheur dans le palais, agrémenté de quatre autres petits bassins et de jardins. Des cigognes virevoltant autour des murs en ruine ont d’ailleurs choisi d’y faire leur nid.

A l'intérieur du Palais El Badii. / Ph. DRA l'intérieur du Palais El Badi. / Ph. DR

Les anciens greniers et les chambres, qui disposaient de leurs propres fontaines, peuvent être visités. Le palais est à coup sûr un endroit à privilégier lors de votre prochaine escapade à Marrakech.

Informations pratiques

Ouvert du lundi au dimanche de 9h à 17h.

Tarif : 10 dirhams

Gratuit pour les Marocains le vendredi et les jours de l'Aïd. 

1 commentaire
Mehraz
Date : le 02 juillet 2017 à 12h24
Marrakech de rires! Ce gars fait son show sur notre terre et se permet d'utiliser un vocabulaire offensant nos coutumes. C'est un fils de p***! Il dit qu'il a mangé du couchons et que boire du vin est une bonne chose, comment rater ça. Ce ne sont pas nos valeurs, ce ne sont pas nos modes de vie. Il est accepté par une certaine frange de la société en déphasage avec la norme; ces gens qui font leurs courses à Paris, Londres, New York; les fils à Papa. En plus il est accompagné par sa clique française qui ignore complètement notre système de pensée et se comportent comme étant dans un terrain conquis. Leur but est de pervertir nos jeunes et leur inculquer leur vision du monde. Si Jamal a été enlevé par une famille ignorante et que leur seule façon de s'intégrer dans la société française est de laisser leur fils se faire dévergonder par TF1, ce n'est pas le cas des autres familles marocaines que ce soit au Maroc ou à l'étranger. 2M est coupable de se laisser aller en ouvrant la porte à tout venant!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com