Menu

Environnement Publié

France : La thèse de Sanaâ Wahbi récompensée par l’Académie d’agriculture

Temps de lecture: 1'
La doctorante de l’Université Cadi Ayyad s'est vue attribuer la médaille d’argent de l’Académie d’agriculture de France. / Ph. DR

Médaillée par l’Académie d’agriculture de France, Sanaâ Wahbi, doctorante de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, s’est vue attribuer l’argent, rapporte le quotidien marocain l’Economiste dans son édition d'hier.

Ce prix, qui lui sera remis en septembre prochain, «a pour mission de contribuer à l’évolution de l’agriculture et du monde rural dans les domaines scientifique, technique, économique, juridique, social et culturel», précise la même source. Ainsi, c’est sa thèse portant sur les cultures durables qui lui a valu cette distinction.

Une thèse qui «s’inscrit dans le cadre d’un des défis de l'agriculture pour répondre à la demande alimentaire croissante tout en réduisant les effets négatifs des pratiques culturales intensives sur l’environnement», souligne Daniel Tessier, membre de l’Académie et directeur de recherche honoraire de l’Institut national de la recherche agronomique (France).

Sanaâ Wahbi a relevé dans son travail de recherche, soutenu en 2016, qu’il était nécessaire «de développer des pratiques culturales faisant intervenir une diversité de cultures et d’inclure la gestion des communautés de champignons mycorhiziens à arbuscules (CMA) dans les stratégies agro-écologiques afin de maintenur durablement la productivité des cultures».

A noter que la doctorante a vu ses travaux également publié dans trois revues spécialisées : American Journal of Plant Sciences, Plant and Soil et Applied Soil Ecology. Ceci, en plus de ses propres publications dans deux ouvrages : «Plant Microbe Symbiosis - Applied Facets» (Editions Springer, 2015) et «La Grande Muraille Verte» (Editions IRD, 2012).

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate