Menu

Sport Publié

Compétitions africaines : Ça passe pour le Raja, le DHJ et le MAS, ça casse pour le WAC et le FUS

Les clubs marocains engagés dans les compétitions continentales ont connu des fortunes diverses durant ce week-end. En champions League, le Raja a arraché sa qualification pour la phase des matchs de poules, alors que son frère ennemi du WAC se pliait devant le Tout Puissant Mazembe au Congo. En Coupe de la CAF, le Difaâ Hassania d’El Jadidia, et le MAS de Fès se sont qualifiés en quarts de finale malgré leurs défaites en déplacement. Ce qui n’est pas le cas du tenant du titre, le FUS, sorti par les Angolais du Primero Agosto.

Temps de lecture: 2'
Même si Gbagbo n'a pas tenu, le Raja s'est qualifié

Trois clubs qualifiés et deux autres éliminés. C’est le bilan du week-end africain des clubs marocains engagés dans les compétitions continentales. En ligue des champions, ce sont les deux clubs casablancais qui étaient en lice : le Raja et le Wydad. Le premier recevait les Ivoiriens de l'Asec Mimosas alors que le second était parti défier chez lui le Tout Puissant Mazembe, double tenant du titre.

Le Raja bénéficiait d’un avantage de taille, le match se jouait en un seul tour à Casablanca, comme en a décidé la CAF, vu la situation instable en Côte d’Ivoire. Sur le papier, le club phare de la capitale devait se qualifier… assez facilement, poussé par son bouillant public. Mais sur le terrain, le Raja a couru pendant presque toute la seconde période après avoir été mené au score à la 56ème minute par ses visiteurs. C’est un pénalty transformé dans les arrêts de jeu qui évita au Raja de sortir de la compétition. La séance des tirs au but qui a suivi s’est soldée par sa victoire (5-4), qui le propulse ainsi dans la phase des matchs de poules de la Champions League africaine.

Le WAC se plie sur le terrain...

Loin de son public, le WAC a sombré pour sa part, dans les ultimes minutes de son match retour devant le redoutable TP Mazembe de la RDC. Menées au score à la 75éme minute, les diables rouges pouvaient encore espérer à une qualification… grâce aux tirs au but. Mais, la 90ème minute du match leur fut fatale. Le champion en titre congolais dissipait leur rêve en inscrivant son second but de la rencontre, renvoyant le WAC à la maison.

... mais pas sur le papier

Les dirigeants du Wydad ne s’avouent pas encore vaincus. Ils attendent la décision de la CAF concernant une plainte déposée la semaine dernière. Le TP Mazembe aurait aligné, lors du match aller, un latéral droit en provenance de l’Espérance de Tunis, mais dont le transfert ne serait pas encore officiellement effectif. Les managers du WAC s’attendent à une disqualification des corbeaux congolais. Wait and see!

Coupe de la CAF : deux sur trois

Après avoir bien négocié son match aller en s’imposant 3-0, le Difaâ Hassania d’El Jadida se devait juste de limiter la casse au stade de Mahamasina, face à l’AS Adema du Madagascar. Intimidés dès la 2ème minute du match par leurs hôtes qui inscrirent leur 1 à 0, les Jdidis ont su gérer la pression… jusqu’à la fin, s’ouvrant ainsi les portes des quarts de finales de la Coupe de la CAF. Idem pour le MAS de Fès. Fort de ses 5-1 lors de sa réception des Soudanais d’El Khartoum, le club fassi a décroché son ticket, malgré sa défaite,  2-0 au Soudan.

Ce qui n’est pas le cas du tenant du titre de cette compétition. En effet, le club de la capitale, le FUS, a cédé, samedi,  1-0, face aux Angolais du Primeiro de Agosto. Deux semaines plus tôt, lors de la première confrontation à Rabat, les protégés de Lhoucine Ammouta s’étaient notamment exposés à une élimination prématurée, en concédant le nul, 1-1 à domicile. Pour le FUS, 2011 sera donc moins reluisant que 2010.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com