En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié Le 15/06/2017 à 19h00

L’agence de presse saoudienne résume la visite de Bourita à un échange de salutations entre Salman et Mohammed VI

L’agence officielle de presse en Arabie saoudite a réservé un traitement froid de l’audience accordée par le roi Salman à Nasser Bourita. La SPA a complètement omis de mentionner la médiation marocaine dans la crise que connaît le Conseil de coopération du Golfe.

L’agence officielle de presse en Arabie saoudite a réservé un traitement froid de l’audience accordée par le roi Salman à Nasser Bourita. / DR

Entre le Maroc et l’Arabie saoudite, ce n’est pas encore la fin de la lune de miel, mais des différends commencent à émerger. La «neutralité constructive», pour reprendre les termes du communiqué du cabinet royal consacré à la rupture des relations diplomatiques de Riyad, Abou Dhabi et Manama avec Doha, ne plaît visiblement pas au royaume wahhabite.

La décision du roi Mohammed VI d’envoyer des aides alimentaires au Qatar a-t-elle exacerbé ce sentiment ? Du côté de certains centres de pouvoir très influents en Arabie saoudite, les deux initiatives émanant de leur principal allié dans la région maghrébine font grincer des dents. Et ils ont tenu à le faire savoir.

Traitement froid de la visite de Bourita

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale (MAECI), Nasser Bourita, qui effectuait une tournée dans des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), est arrivé mardi 13 juin à Djeddah, sa dernière étape, où il a été reçu par le roi Salman. L’agence officielle saoudienne de presse (SPA) a réservé à cette audience un traitement distant, voire froid.

La SPA s’est contentée d’annoncer que le chef de la diplomatie marocaine «a transmis les salutations du roi Mohammed VI au roi Salman», et que ce dernier a répondu par le même geste d’amabilité. Rien de plus. L’agence a complètement éludé les efforts de médiation entrepris par Rabat dans le conflit opposant l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et Bahreïn au Qatar.

Cependant, le site du ministère marocain des Affaires étrangères insiste notamment sur «le message verbal» du souverain transmis par Nasser Bourita au roi saoudien.

Les autres médias locaux ont suivi la même ligne, reprenant fidèlement le texte de la SPA. En revanche, d’autres canaux d’actualité de la région ont évoqué la médiation marocaine. C’est le cas d’Eremnews.com (Emirats), qui a titré sur le «message verbal» de Mohammed VI à son homologue saoudien. La version en ligne du quotidien égyptien Al Ahram a également évoqué la «médiation» du royaume. Il en est de même pour le site d’actualité de la chaîne américaine Al Hurra.

En vue d’une solution politique à la crise entre les pays du CCG, le roi a envoyé Nasser Bourita respectivement au Koweït, aux Emirats arabes unis et en Arabie saoudite.

4 commentaires
TaZi7
Date : le 17 juin 2017 à 11h18
Je pense que chacun doit défendre ses intérêts avec respect, dans un cadre calme et avec tout l'amour qu'on doit pour l'Arabie Saoudite. Cependant il faut défendre ce lieu saint. Il ne faut pas oublier que la Mecque est en Arabie Saoudite et non au Qatar.
TaZi7
Date : le 17 juin 2017 à 11h14
Je pense que chacun doit défendre ses intérêts avec respect, dans un cadre calme et avec tout l'amour qu'on doit pour l'Arabie Saoudite. Cependant il faut défendre ce lieu saint. Il ne faut pas oublier que la Mecque est en Arabie Saoudite et non au Qatar.
Dernière modification le 17/06/2017 11:09
LeChamali
Date : le 16 juin 2017 à 18h38
Ce que j'aime mon pays, quand il n'est pas complètement soumis aux bédouins du moyen orient
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com