Menu

Sport Publié

Brésil : Hassan Saada pourra enfin regagner le Maroc

Temps de lecture: 1'
Hassan Saada lors d'un entraînement à Rio, le 1er août 2016. / Ph. AFP

Le pugiliste Hassan Saada, arrêté au Brésil en août 2016 pour agression sexuelle présumée sur deux femmes, regagnera le Maroc ce vendredi, rapportent nos confrères de Hesport. «La justice brésilienne lui a remis son passeport sans aucune garantie ni conditions, mais aussi sans date du retour au Brésil, ce qui rend son avenir flou pour l’instant», poursuit la même source.

Le média cite Nourreddine Benabdenbi, secrétaire général du Comité national olympique marocain (CNOM), selon qui la justice brésilienne a accepté une précédente demande de la défense du boxeur marocain concernant sa participation au Championnat africain de boxe.

Le secrétaire général du CNOM a affirmé que la justice brésilienne est convaincue de l’innocence du boxeur mais qu’elle hésite à prononcer son verdict par crainte de se voir intenter une poursuite judiciaire par le sportif. 

Censé être le premier pugiliste à défendre les couleurs du Maroc aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro l’année dernière, Hassan Saada avait été arrêté pour agression sexuelle présumée sur deux femmes de ménage du Village olympique.

L’athlète de 22 ans, originaire de Casablanca, avait été placé en détention provisoire puis remis en liberté provisoire quelques jours après. Les autorités brésiliennes lui avaient confisqué son passeport et l’avaient sommé de ne pas quitter Rio.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com