Menu

Société Publié

Affaire Mohcine Fikri : Sept personnes écopent de 5 à 8 mois de prison ferme

Temps de lecture: 1'
Une manifestation à Rabat, le 30 octobre 2016, en hommage au marchand de poissons Mohcine Fikri. / Ph. Abdeljalil Bounhar - AP/SIPA

La Chambre criminelle de la cour d'appel d’Al Hoceima a rendu ce mercredi son verdict dans le cadre de l’affaire du décès de Mohcine Fikri. Plusieurs médias nationaux et locaux, à l’instar de Rif 24 et Akhbar Rif ont rapporté les condamnations prononcées à l’encontre de 11 personnes impliquées dans le décès du marchand de poisson, broyé en octobre dernier dans un camion-benne.

La Chambre criminelle a décidé de condamner à 8 mois de prison ferme le délégué de la Pêche maritime à Al Hoceima, le médecin vétérinaire, le chef de service de la pêche maritime ainsi que le représentant de l'autorité locale. Le chauffeur du camion-benne, un employé de la société Pizzorno Environnement, chargée de la gestion des déchets à Al Hoceima, ainsi qu’un gardien au port d’Al Hoceima ont été condamnés à 5 mois de prison ferme.

La Chambre criminelle a également ordonné à l’entreprise d’assurance et à l’entreprise chargée de la gestion des déchets à Al Hoceima de payer un dédommagement financier à la famille du défunt.

Quatre autres personnes poursuivies dans le cadre de cette affaire ont été innocentées par la Chambre criminelle de la cour d’appel.

La défense des accusés a pointé du doigt l'invalidité du procès-verbal de la police judiciaire et de la Brigade nationale de la police judiciaire, décriant une «violation de l’anonymat de la recherche et de l’enquête et l’atteinte aux droits de la défense».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com