Menu

Société Publié

Affaire Saad Lamjarred : Un énième rejet de la demande de liberté provisoire ?

Temps de lecture: 1'
Saâd Lamjarred avait été mis en examen et écroué pour son implication présumée dans une affaire d'« agression sexuelle et violence ». / DR

Arrêté en octobre dernier à Paris, le chanteur marocain Saad Lamjarred est toujours incarcéré à la prison Fleury-Mérogis. Mardi, alors que son procès devait avoir lieu, son avocat n'a révélé aucun détail sur les procédures ou le verdict, indique ce mercredi le portail web de la chaîne Al Arabiya.

Rapportant un tweet du journaliste Mohamed Oumoussi, présent sur place, le média informe que Maître Eric Dupont-Moretti, avocat de Saad Lamjarred «est sorti rapidement» de la salle d’audience. «Il semblait fâché suite à l'audience et a refusé de parler aux journalistes au motif que ce n'est pas un moment opportun», poursuit le journaliste.

Mohamed Oumoussi, également directeur du bureau de Dubai Télévision à Paris, a signalé qu’il s’agissait d’une audience à huis-clos et que l'avocat a refusé d'être suivi par les journalistes. «On aurait dit qu’il avait quelque chose qui l’inquiétait», commente-t-il.

Le journaliste a également précisé que l'avocat de la victime a demandé le report du procès alors que le juge a refusé d’accorder la liberté provisoire à la star marocaine.  

Le chanteur marocain avait été arrêté très tôt dans la matinée du mercredi 26 octobre à l’hôtel Paris Marriott Champs Elysées, dans la capitale française. Il est accusé de «viol aggravé» et «violence volontaire» suite à une plainte déposée pour une jeune femme de 20 ans de nationalité française.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com