Menu

Société Publié

Al Hoceima : Une marche organisée juste après le départ du ministre de l’Intérieur

Temps de lecture: 1'
La cour d'appel d'Al Hoceima. / DR

Après trois jours d’accalmie, une marche a été organisée hier à Al Hoceima, soit seulement quelques heures après le départ du ministre de l’Intérieur et après la décision de justice de poursuivre 10 mis en cause dans les incidents violents survenus dimanche 26 mars. Ils sont actuellement détenus, alors que 4 autres prévenus sont en liberté provisoire.

Les familles des auteurs présumés des actes de violence de la semaine dernière étaient parmi les manifestants, indique un média local. Les marcheurs ont répétés les slogans récurrents dans la région : la fin de la militarisation d’Al Hoceima et plus de justice sociale.

Devant le siège de la cour d’appel, certains meneurs de la marche ont également lu des discours. C’est d'ailleurs cette même juridiction qui devra examiner le dossier des 14 mis en cause dans les affrontements du 26 mars.

Les forces de l’ordre ne sont pas intervenues pour disperser la marche.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com