Menu

Article

Maroc : Création du Cercle de journalistes indépendants

L’idée était là depuis plus de 5 ans, mais il fallait attendre le moment propice pour la concrétiser. Un Cercle des Journalistes Indépendants est fondé pour «réhabiliter» la profession journalistique au Maroc. Une entité qui se veut complémentaire, mais indépendante du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM).

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Profitant du fameux «printemps arabe», des journalistes ont décidé de fonder un Cercle des journalistes indépendants (CJI) pour «que la presse recouvre réellement son rôle de 4e pouvoir», annonce un communiqué du CJI.

Le Maroc connaît une pluralité de publications, mais les journalistes sont encore loin de se sentir totalement indépendants et libres de ton. Ils se plaignent souvent des pressions publicitaires que subissent les organes de presse, des procès à répétition contre les professionnels de l’information, sans parler d’un code de la presse qui «date d’un autre âge» et des intimidations qui obligent les journalistes à l’autocensure.

Participer aux réformes constitutionnelles actuellement en cours est également l’un des objectifs de cette nouvelle structure à laquelle ont déjà adhéré, sur Facebook, près de 150 acteurs du monde des médias. Khalid Tritki, fondateur du CJI, se dit prêt «pour participer aux consultations de la commission», mais surtout à faire des propositions pour «le nouveau code de la presse et sur le statut des journalistes».

Le CJI se veut une entité de «journalistes de la nouvelle génération» qui travaillera main dans la main avec le SNPM dont elle reconnaît le mérite, sans toutefois être obligée de s’aligner sur ses positions, prévient Khalid Tritki.

société
Auteur : bzou
Date : le 18 avril 2011 à 10h31
C'est un nouveau acquis qui concrétise l'un des DIVERS ASPECTS de la DEMOCRATIE au Maroc. Les Journalistes sont aussi des CITOYENS et doivent accepter toutes les lois en vigueur auxquelles sont soumis tous les citoyens .Nul ne peut être au DESSUS DES LOIS quelque soit sa profession , son rang ...sous la couverture de la liberte de la presse et d'expression cetains réclament un STATUT PRIVILEGIE.Les professionels du CONTENU aussi bien que ceux du CONTENANT doivent tous pêtre responsables devant la LOI seule condition pour une réelle CREDIBILITE.
Bonne initiative
Auteur : salahchakor
Date : le 17 avril 2011 à 21h48
Bonjour chers amis,
Le fait de créer un cercle de Journalistes Indépendants est une initiative courageuse. Je vous en félicite.
Bonne continuation.
www.salahchakor.com
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com